750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Je continue ma découverte des produits ISSIMO(*) avec ces gnudi aux truffes de Toscane grâce auxquels j’ai réalisé des feuilletés, servis à l'apéritif.

Nouveaux en France Les Gnudi sont les ancêtres des raviolis d’aujourd’hui.

En dialecte toscan « Gnudi » signifie «nus» car c’est la farce sans la pâte.

Ils étaient préparés par les bergers toscans avant même que le blé n’apparaisse dans les rouages agricoles.

L’absence de pâte renforce les saveurs des ingrédients.

(*)   Mon article sur les produits Issimo :

http://www.dauphingourmet.com/2018/03/j-ai-teste-pour-vous-les-produits-issimo.html

 

INGREDIENTS POUR 50 PIECES (environ, en fonction de leur grosseur)

500 g de pâte feuilletée pur beurre "maison" ou achetée chez le boulanger. Eviter les pâtes industrielles prêtes à utiliser, elles ont fabriquées avec du vinaigre ou du jus de citron fermenté.

1 paquet de Gnudi aux truffes de Toscane Issimo (25 pièces)

1 jaune d'œuf battu avec un peu d'eau, de crème fraîche ou de lait,  pour la dorure -

Farine pour fleurer le plan de travail

NB : Les gnudi sont généreux. J'ai dû partager chaque pièce en 3 pour remplir les alvéoles de mon moule à ravioles (LIDL).

J'ai utilisé un moule à pâte Ernesto de chez LIDL.

 

MISE EN OEUVRE 

Fleurer le plan de travail avec un peu de farine, étendre la pâte feuilletée sur une épaisseur de 3 mm et réaliser 6 abaisses de 25 x 15 cm

Fariner légèrement une abaisse et la poser sur le moule (côté fariné contre le moule pour éviter qu'il colle).

La presser légèrement du plat de la main et marquer les alvéoles -

Humidifier la pâte avec un peu d'eau (au pinceau) pour faciliter l'adhérence -

Couper chaque gnudi en 3 et façonner chaque morceau en petite boule (évite de trancher la pâte) - Les positionner à l'intérieur de chaque alvéole.

Recouvrir avec une seconde abaisse de pâte. Presser légèrement pour faire adhérer les abaisses entre elles -

Découper les feuilletés en passant le rouleau à pâtisserie sur la pâte.

 

Extraire les feuilletés (ils se décollent facilement) et les dresser sur une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson.

 

 

 

 

 

 

 

Dorer légèrement à l'œuf battu avec un peu d'eau ou de lait. Veiller que la dorure ne coule pas sur la tranche de la pâte, ce qui la collerait et nuirait à sa levée.

Entreposer au frigo environ 20 minutes puis cuire dans un four préchauffé à 180/200° pendant 15 minutes environ (dépend de chaque four)

 

 

Déguster chauds.

Peuvent être congelés crus et cuits "au moment"

Les surplus éventuels de pâte peuvent être dressés en allumettes feuilletées.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

 

Ils sont "nature", aux herbes ou comme ici, au fromage, selon l'humeur du moment et se conservent plusieurs semaines. La technique de réalisation que j'utilise est celle du feuilletage écossais appelé aussi feuilletage rapide.

Rare et cher, le sel (qui empêche la corruption des aliments), était autrefois offert aux hôtes comme symbole d'hospitalité et d'amitié durable. Cette tradition a traversé les siècles. C'est la raison pour laquelle nous offrons, aujourd'hui, des biscuits salés au moment de l'apéritif (qui ouvre le repas et son partage).

INGREDIENTS POUR 120 PIECES ENVIRON (fonction de leur taille)

250 g de farine

200 g de beurre doux ferme

150 g de fromage râpé (ici : grana padano)

75 g de vin blanc sec (ou d'eau froide)

Sel, poivre,

Fleur de sel en quantité suffisante.

 

MISE EN OEUVRE

Dissoudre le sel dans le vin blanc -

Couper le beurre en petits cubes et le mélanger à la farine. Ajouter le fromage et le poivre. 

Dans un saladier déposer le mélange en fontaine.

Ajouter le vin blanc au mélange et pétrir  pour obtenir un mélange homogène.

Le mélange peut se faire au batteur (crochet) - Il n'est pas nécessaire de trop incorporer le beurre dans la pâte.

Donner immédiatement 5 tours : Pour cela :

Sur le plan de travail, allonger la pâte en une bande de 40 cm de long puis la plier en 3.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tourner la pâte d'1/4 de tour puis allonger à nouveau puis la plier comme précédemment. C'est le second tour.

Recommencer encore 3 fois.

 

 

 

 

 

 

 

Diviser la pâte en 2 pâtons.

Poser chaque pâton sur une feuille de papier sulfurisé et l'étendre sur une épaisseur de 2 mm environ. Détailler à l'aide d'un couteau tranchant, d'une roulette à pizza, d'une bicyclette (diviseur à pâte), d'un emporte-pièce ...

Pour cette méthode, le repos de la pâte n'est pas déconseillé mais il n'est pas indispensable !

 

 

 

 

 

 

Poser la feuille de papier sulfurisé sur la plaque de cuisson.

Piquer la pâte à la fourchette (pour lui éviter de trop monter), répartir un peu de fleur de sel sur la surface des crakers et cuire 12 mn environ dans un four préchauffé à 180° -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CRAKERS AUX HERBES

Ajouter le mélange choisi (ici mélange d'herbes d'assaisonnement pour salades : ail, oignon, persil, ciboulette) à la farine - Le mélange d'herbes remplace le fromage mais rien n'empêche d'en ajouter, selon son goût.

Mise en œuvre identique.

 

 

NB : Le feuilletage "écossais" est une méthode rapide et simple. Le résultat ne possède pas la finesse et la légèreté du feuilletage classique ou du feuilletage inversé. Il est surtout utilisé par les pâtissiers comme un dépannage pour des travaux d'appoint.

 

 

Voir les commentaires

millefeuille-banane-4-copie.jpg

 

Tout juste une tuerie !

Le dressage sur la tranche évite le désagréable écrasement du millefeuille lors de la dégustation.

 

INGREDIENTS POUR 8

 

600 gr environ de Pâte feuilletée pur beurre (si vous ne la faîtes pas vous-même, le mieux est de la commander chez votre boulanger ou votre pâtissier car les pâtes vendues en supermarché empestent le vinaigre ou le jus de citron industriel avec lesquels elles sont réalisées) -  

Mousse banane

750 gr de chair de banane mixée

3 blancs d’œufs

200 gr de sucre poudre

80 gr d’eau

500 gr de crème fraîche liquide

8 feuilles de gélatine

3 jus de citron

 

Chantilly de caramel au beurre salé

150 gr de beurre salé aux cristaux de sel 

150 gr de crème fraîche liquide

1 cuillère à soupe de vanille liquide

 

Crème anglaise rhum vieux

6 jaunes d’œufs

250 gr de lait

250 gr de crème fraîche liquide

60 gr de sucre

2 gousses de vanille

1 cuillère à soupe de rhum vieux

 

Jaune d’œuf

Sucre glace

     

 

Etaler la pâte feuilletée sur une épaisseur d'environ 5 mm et l'entreposer au réfrigérateur 20 minutes -MILLEFEUILLE-1.jpg

La piquer à la fourchette, la dorer à l'aide du jaune d'oeuf dilué avec un peu d'eau puis la cuire dans un four préchauffé à 180/200 degrés pendant 15 à 20 minutes -

Détailler en morceaux de 11 cm x 4 cm -MILLEFEUILLE-2.jpg

Les saupoudrer de sucre glace puis les caraméliser quelques instants en les passant sous le grill (attention, cela caramélise vite) Réserver -

 

Réaliser la chantilly de caramel au beurre salé :

Dans une casserole, bouillir ensemble la crème fraîche, le beurre salé et la vanille liquide. Réserver –

 

Dans une seconde casserole, faire fondre le sucre à feu très doux jusqu'à ce qu'il devienne du caramel.

Quand le caramel commence juste à fumer (c'est le signe que le caramel est à bonne température), ajouter, en 2 fois, le mélange beurre/crème fraîche et bien remuer avec une cuillère en bois ou au fouet, pour l'incorporer (attention aux éclaboussures).

Refaire bouillir environ 1 à 2 minutes pour réduire un peu le caramel, en tournant avec une cuillère en bois ou au fouet. Bien racler le fond pour éviter que le caramel attache.

 

Transvaser le caramel dans un saladier et laisser refroidir. Quand le caramel est froid, recouvrir le saladier d'un film alimentaire et le mettre dans la partie la plus froide du réfrigérateur pendant 2 heures environ (ou 15 minutes au congélateur)

 

Sortir le caramel du réfrigérateur et le monter comme une chantilly. Attention de ne pas le faire tourner « en beurre ».

Réserver –

 

     Mousse banane:

Hydrater la gélatine pendant 10 minutes dans un saladier d'eau froide -

Mixer la pulpe de banane avec les jus de citron puis en tiédir une partie dans une casserole pour y fondre la gélatine - 

    Incorporer au reste de pulpe --

Cuire l'eau et le sucre à 121 degrés, verser en filet sur les blancs montés -

Laisser tourner le batteur jusqu'à complet refroidissement -

Monter la crème en la gardant mousseuse -

 

Mélanger délicatement la pulpe de banane aux blancs d'oeufs puis ajouter la crème montée -

Réserver au frigo -  

 

Crème anglaise au rhum vieux

Bouillir ensemble le lait, la crème et les gousses de vanille grattées –

Blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter le mélange crème/lait en le chinoisant –

Cuire à 85 degrés – Mixer la crème pour l’homogénéiser et la réserver au frigo -

 

   

Quand la mousse s'est affermie, à l'aide d'une poche à douille (diamètre 12 mm), la dresser sur les feuillets -  millefeuille-banane-3.jpg

 

 Garnir 2 feuillets puis recouvrir d'un troisisème -

Presser légèrement puis égaliser la mousse sur les bords à l'aide d'une palette -

 

Au moment sur service, poser le millefeuille sur la tranche et garnir de "chantilly" de caramel -

 

Décor au choix

 

Servir la crème anglaise à part -

 

Bon appétit !

 

millefeuille-banane-2.jpg

 

 

Voir les commentaires

Donnez de l'éclat à vos fêtes et réceptions (mariages, communions, baptêmes...) en créant vous-mêmes vos présentoirs de toutes formes et de toutes hauteurs comme les professionnels ! C'est vraiment très simple !

Il vous faudra :

Pour le pastillage : sucre glace, jus de citron, Maïzéna, gélatine alimentaire en feuilles, colorants (facultatif) en quantité suffisante.

Pour la glace royale qui vous servira pour le masquage et le collage de certaines pièces : sucre glace blancs d'oeufs jus de citron, colorants alimentaires (facultatifs) en quantité suffisante.

Pour le "sucre appliqué" : C'est un sucre "décor" utile pour les grandes pièces qu'il permet de recouvrir rapidement. : Sucre, blancs d'œufs, gélatine, colorants alimentaires (facultatifs) en quantité suffisante.

Les pièces en polystyrène sont découpées et mises en place avant d'être collées.

Après avoir imaginé votre modèle, (vous pouvez vous inspirer des modèles que vous trouverez en suivant les liens que je vous mets en bas d'article) taillez votre décor dans des feuilles de polystyrène de différentes épaisseurs (il existe 2, 3, 4, 5 et 6 cm).

Si vous prévoyez une pièce montée très haute, vous risquez d'avoir des difficultés au niveau du transport. Dans ce cas, il faut prévoir plusieurs étages qui seront préparés à l'avance et assemblés sur place.

(voir ma pièce montée de mariage de 1,80 m de hauteur en fin d'article)

Le socle est collé sur une plaque d'aggloméré de dimensions légèrement supérieures pour permettre le décor de finition.

Les plaques de polystyrène se découpent très facilement au cutter ou au couteau électrique (à défaut de fil chauffant) et se collent à l'adhésif double face pour moquette ou à la colle pour polystyrène.

Le cas échéant, renforcer la structure si nécessaire avec des brochettes en bois pour maintenir correctement les différents éléments en place.

Préparer le pastillage : cette pâte auto-durcissante permet de réaliser toutes sortes de décors et sujets (fleurs...). Ici elle est utilisée pour simuler les pierres.

Mettre à ramollir 9 feuilles de gélatine. Chauffer 100 g d'eau, y fondre la gélatine ramollie, mélanger le tout au batteur mélangeur, à 1 kg de sucre glace et 150 g de maïzéna.

Etendre le pastillage à 2 mm environ sur le plan de travail après avoir fleuré ce dernier à la Maïzéna et pré-découpé le pastillage à la forme souhaitée (ici rectangles)

Laisser durcir le temps nécessaire (24 heures à plusieurs jours en fonction de l'épaisseur)en entreposant le pastillage soit à plat, soit en forme si celui-ci est utilisé pour d'autres sujets (feuilles, parchemin ...)

Les sujets en pastillage se collent à la glace royale ou avec du pastillage ramolli et reliquéfié au micro-ondes.

Préparer la glace royale : mettre 2 blancs d'oeufs dans un saladier, ajouter un jus de citron et mélanger environ 500 g de sucre glace.

Tenir la consistance plus ou moins souple selon la destination :

- enrobage et couverture du socle : assez souple,

- décor à la poche (rosaces par exemple) : texture plus ferme.

On peut colorer la glace royale et le pastillage dans la masse en ajoutant quelques gouttes de colorant alimentaire.

Pour détendre la glace royale, ajouter un peu de blanc d'oeuf.

Pour la raffermir, ajouter du sucre glace.

Masquer l'intégralité du socle avec la glace royale en l'étalant à la spatule. Laisser sécher à température ambiante le temps nécessaire. Le cas échéant, coller en même temps les pièces en pastillage et les éléments de décor devant être collés

Positionner les autres éléments du décor (sujets en sucre ou en plastique, fleurs en sucre, naturelle, artificielles ......).

Si cela n'a pas encore été fait, finaliser le décor du socle en dressant des rosaces (ou autre motif) à la glace royale (éventuellement colorée).

Laisser sécher le temps nécessaire.

Le socle prêt à recvoir les gâteaux, les petits fours ....etc

Le socle prêt à recvoir les gâteaux, les petits fours ....etc

Ma pièce montée de mariage de 1,80 de haut (100 personnes), préparée en plusieurs étages indépendants pour en faciliter le transport. Décor pastillage, glace royale colorée et sucre appliqué -

Il est possible de masquer le socle à l'aide de ce que l'on appelle "le sucre appliqué" qui est, en fait, une sorte de shamallow. Il s'applique facilement et permet de masquer de très grosses pièces rapidement.

Après séchage, il présente une légère brillance. Voici comment le réaliser :

Tremper dans un saladier d'eau froide, 8 feuilles de gélatine.

Cuire à 121 degrés, 1000 g de sucre avec 400 gr d'eau -

Ajouter la gélatine pressée dans le sucre, remuer quelques secondes et couler en filet sur 10 blancs d'œufs en neige - Continuer à battre jusqu'à refroidissement avant d'appliquer sur le socle -

Coloration possible dans la masse en aoutant le colorant dans le sucre ou possibilité de décorer les socles à l'aérographe -

D'autres exemples de socle :

http://polydecor.fr/91-presentoir-pour-entremets

http://www.artgato.com/fr/presentoirs-polystyrene.html

Pièce montée de baptême - (socle polystyrène recouvert de sucre appliqué et support angelots -)

Voir les commentaires

    tarte-a-l-ecume-de-citron.jpg

 

Cette tarte, se compose d'une base de pâte sablée aux amandes et d'une garniture en deux textures différentes :  

Une écume légère citron (qui n'est pas une meringue)

Une crème moelleuse citron

Elle a été colorée avec des colorants alimentaires jaunes et verts, projetés à l'aérographe -.

 

tarte-a-l-ecume-de-citron2.jpgINGREDIENTS POUR 2 TARTES DE 26 cm (16 pers). 

Pour la pâte sablée aux amandes:

 

125 gr d'amandes en poudre

500 gr de farine

1 oeuf entier   

350 gr de beurre (mou)

1 cuillère à soupe de vanille liquide

125 gr de sucre poudre

1 demi cuillère à café de sel

1/2 verre d'eau (50 gr environ) 

 

 

 

Pour la crème citron moelleuse :  

4 gr d'agar-agar 

300 gr de jus de citron (6 citrons environ)

600 gr de sucre (300 + 300 g)

400 gr de beurre

600 gr d'oeufs entiers (10 oeufs moyens environ)

Pour une tarte, diviser les quantités par 2

 

 

Pour l'écume de citron

275 gr de jus de citron jaune

2 blancs d'oeuf

150 gr de sucre poudre

5 feuilles de gélatine

 

Beurre pour les cercles à tarte -

Colorants alimentaires vert et jaune (facultatif)

On peut éventuellement colorer directement l'écume  dans la masse. Quant à moi, peu adepte des colorants, j'ai préféré juste colorer la surface.

 

 

 

MISE EN OEUVRE

 

Confectionner la pâte sablée :

Dans le batteur, mettre tous les ingrédients (sauf l'eau) et mélanger en petite vitesse jusqu'à ce que le mélange soit correctement sablé (environ 3 à 4 minutes)

Ajouter ensuite l'eau et continuer de mélanger environ 30 secondes pour avoir une boule homogène -

Bouler, filmer la pâte et l'entreposer au frigo environ 1 heure pour que le beurre reprenne corps et que la pâte se rafermisse.

 

Laminer la pâte au rouleau en fleurant le plan de travail avec un peu de farine et chemiser deux moules prélablement beurrés (j'ai utilisé des cercles à pâtisserie de 26 cm de diamètre) -

Entreposer à nouveau au réfrigérateur environ 30 minutes puis cuire les fonds, à blanc, à la couleur (environ 15 à 20 minutes) à 200 degrés -

Réserver -

(Les surplus de pâte se congèlent parfaitement pour une utilisation ultérieure, crus ou cuits).

 

Confectionner la masse citron :

Peler les citrons et tailler leur zeste très finement -

Extraire le jus des citrons -

Délayer l'agar-agar dans le jus de citron -

Mettre le jus de citron, les zestes hachés, le beurre et la moitié du sucre dans une casserole et porter à ébullition -

Simultanément, battre les oeufs (ENTIERS) avec le sucre restant -

Ajouter le liquide bouillant, en plusieurs fois, dans les jaunes, bien mélanger puis remettre le tout sur le feu et porter à nouveau à ébullition.

Bouillir pendant environ 2 minutes (pour obtenir une texture un peu plus ferme liée à l'évaporation de l'eau contenue dans le jus de citron).

Passer la crème dans une passoire fine pour ôter les morceaux de zestes -

Laisser légèrement tiédir et garnir les fonds de tarte sans attendre (la présence d'agar-agar raffermit l'appareil assez rapidement ).

Laisser refroidir puis entreposer au congélateur pour durcir la crème (environ 30 minutes) -

 

Confectionner l'écume au citron

    Dissoudre, sans chauffer, 100 gr de sucre dans le jus de citron en le mélangeant bien pendant environ 2 minutes --

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir environ 10 minutes, dans un saladier rempli d'eau bien froide -

La liquéfier ensuite au micro-onde (quelques secondes) puis ajouter le jus de citron sucré - Bien mélanger - Réserver -

Je préfère fondre au la gélatine au micro-onde plutôt qu'en l'incorporant dans le jus de citron chauffé car je trouve que le fait de le chauffer, dénature le goût du jus de citron -

Le cas échéant, on peut liquéfier la gélatine avec un peu d'eau (3 ou 4 cuillères à soupe d'eau), sur le feu, sans bouillir -

Entreposer au réfrigérateur (ou au congélateur) pendant 30 minutes environ pour avoir un jus de citron figé par la gélatine -

Monter les blancs en neige en ajoutant, à mi-parcours, les 50 gr de sucre restant -

Obtenir une neige ferme -

Quand les blancs sont bien fermes, ajouter le jus de citron gélifié puis continuer de battre pendant quelques minutes -

L'ensemble va mousser et le mélange va doubler voire tripler de volume grâce au pouvoir fortement moussant de la gélatine (voir ma recette de mousse d'orange light)- tarte-a-l-ecume-de-citron4.jpg

On peut ajouter le jus de citron non gélifié mais il sera indispensable d'avoir un appareil très froid pour que la gélatine joue son rôle d'agent moussant -

Si le mélange ne se raffermit pas suffisamment rapidement, remettre l'ensemble au congélateur pour une nouvelle prise, et recommencer à fouetter -

tarte-a-l-ecume-de-citron3.jpgObtenir une masse aérienne qui tient au fouet - Il faut compter environ 15 minutes de battage, au moins, pour obtenir un appareil correct -

 

Dresser immédiatement sur les tartes (à la spatule ou, comme moi, à l'aide d'une poche garnie d'une douille à St Honoré)

 

Décor au choix (ici j'ai utilisé l'aérographe pour décorer mes tartes)

Il n'est pas possible de brunir l'écume au chalumeau ou au four car la présence de gélatine, l'agent de texture qui soutient l'appareil, la ferait fondre - 

 

 

Voir les commentaires

 

En promenade au jardin, les petits lapins découvrent leurs premières fraises !.

Cette tarte "fantaisie", très simple à réaliser, se compose d'un biscuit amande, d'un crémeux aux fraises, d'une crème mousseline à la pistache et de fraises fraîches.

Les petis lapins de Pâques en chocolat, quelques fleurs en pâte à sucre, quelques carrés de chocolat blanc coloré et de la crème chantilly complètent le décor.

INGREGIENTS POUR  6 PERSONNES (30 cm x 12 cm)

Pour le biscuit amande :

50 g de beurre pommade

75 g de sucre (65 + 10)

2 œufs entiers moyens + 2 blancs

100 g d'amandes poudre extra fine

https://www.cuisineaddict.com/achat-poudre-d-amande-extra-fine-1-kg-cuisineaddict-619.htm

2 g de sel

10 g d'amandes effilées

 

Pour le crémeux fraises :

200 g de fraises mixées et chinoisées

2 cuillères à café de Maïzéna ou de fécule de pomme de terre

40 g de sucre

1/2 jus de citron

 

Pour la crème mousseline Pistache

250 g de lait 1/2 écrémé

4 jaunes d'oeufs

75 g de sucre

4 feuilles de gélatine

200 g de crème entière liquide

40 g de pâte de pistache

https://www.cuisineaddict.com/achat-pate-de-pistache-coloree-150-g-trablit-2419.htm

30 g de liqueur de cerises (à défaut du sirop de cerise, dans ce cas réduire la quantité totale de sucre)

100 g de meringue italienne (1 blanc monté + 70 g de sucre cuit avec 25 g d'eau à 121°)

 

Garniture : fraises en quantité suffisante - Confiture de fraise pour le lustrage des fraises -

Décor : chantilly en quantité suffisante (+/- 200 g :1 dôme par personne), fleurs en pâte à sucre, carrés chocolat blanc colorés en vert

Pour les lapins chocolat :

Chocolats de couverture : noir, lacté et ivoire en quantité suffisante 

moules lapin: ici : cuisine addict

https://www.cuisineaddict.com/achat-moule-a-chocolat-lapin-x6-mastrad-21058.htm

 

 

MISE EN OEUVRE

Lapins en chocolat :

lustrer les moules avec du coton.

Mettre les couvertures au point. Avec la couverture noire, tapoter légèrement l'intérieur des moules avec un pinceau puis remplir les moules avec la couverture lactée. 

Retourner les moules puis les racler correctement à l'aide d'une spatule.

Si nécessaire, renouveler le remplissage avec la couverture lactée - Racler à nouveau puis laisser cristalliser au frigo pendant 15/20 minutes -

Démouler et renouveler avec de la couverture ivoire.

Pour le collage des demi-coques, chauffer une casserole d'eau et y poser une demi-coque pendant 2 secondes - Presser les 2 coques ensemble et laisser durcir -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PREPARER LE BISCUIT AMANDES

Mélanger ensemble le beurre, 65 g de sucre, le sel, la poudre d'amandes puis incorporer les œufs entiers.

Monter les blancs et les serrer avec les 10 g de sucre restants.

Mélanger les 2 masses délicatement et couler dans un moule rectangulaire de 30 cm x 10 cm sur une épaisseur de 2 cm environ -

Saupoudrer avec les amandes effilées - 

Cuire environ 30 minutes dans un four préchauffé à 180° -

 

 

MOUSSELINE PISTACHE

Faire une crème anglaise avec les jaunes blanchis avec le sucre, ajouter le lait bouillant et pasteuriser à 86°

Ajouter la gélatine préalablement hydratée dans un bol d'eau froide (et pressée) et la pâte de pistache. Bien mélanger -

Ajouter la liqueur de cerise, la crème fraîche montée en chantilly et la meringue italienne -

Couler sur le biscuit amande et laisser prendre corps au réfrigérateur (ou congeler)

CREMEUX FRAISE

Mélanger la maïzéna (ou la fécule) avec le sucre.

Bouillir la pulpe de fraises puis ajouter  en pluie le mélange sucre fécule - Redonner un bouillon, laisser tiédir hors du feu puis répartir sur la mousseline pistache.

MONTAGE :

Décercler la tarte puis disposer dessus des fraises entières lavées et lustrées avec un peu de confiture de fraise tiédie.

 

 

 

 

 

 

Dresser des dômes de chantilly (facultatif mais permet d'utiliser les restes) et finir de poser les éléments du décor.

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel (chocolatier confiseur et chef de cuisine) - Plus que des recettes, le partage et la transmission du savoir, du savoir-faire, de tours de main et d'astuces professionnels - "

Articles récents

Hébergé par Overblog