750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #cuisine - entrees catégorie

 

Des cèpes ramassés en octobre dernier et quelques poireaux du jardin m'ont permis d'élaborer ces délicieuses tartes -

Pour 2 tartes de 20 cm de diamètre

Pour la pâte brisée non sucrée

250 g de farine (ici T65 bio de meule)

125 g de beurre doux

2 g de sel

1 oeuf

100 g d'eau (1/2 verre environ)

Beurre pour les cercles

Pour la garniture

500 g de poireaux 

500 g de cèpes (je les avais congelés)

125 g de dés de jambon cru (ici jambon d'Auvergne) 

25 g  de cèpes séchés

2 échalottes ciselées

1/2 botte de ciboulette ciselée

Sel, poivre du moulin, beurre doux

Pour l'appareil à quiche

200 g d'oeufs (4 environ)

250 g de crème fraîche entière liquide

250 g d'eau de trempage des cèpes secs

10 g de cèpes séchés en poudre (pulvérisés au robot cutter)

Sel, poivre du moulin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MISE EN OEUVRE

La veille, mettre à tremper 25 g de cèpes secs dans 1/2 litre d'eau tiède - Laisser reposer au minimum 12 heures -

Préparer la pâte brisée :

Dans la cuve du batteur mettre ensemble, la farine, le sel, le beurre en morceaux, l'eau et l'oeuf -

Mélanger au crochet jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène -

Si la pâte est trop ferme (toutes les farines n'absorbent pas l'eau de la même façon), ajouter un peu d'eau

Filmer au contact et entreposer 2 heures au frais -

Au bout de 2 heures, étendre la pâte sur une hauteur de 2 mm environ, chemiser 2 cercles de 20 cm préalablement beurrés -

 

Chiqueter et entreposer au frigo 30 minutes -

Préchauffer le four à 180° - Garnir de billes de cuisson et cuire à blanc 20 minutes -

NB : Le surplus de pâte se congèle parfaitement pour une utilisation future -

 

 

 

Laisser refroidir sur grille afin que la vapeur ne ramollisse pas le fond de tarte -

 

 

 

 

 

Pendant que le fond de tarte est au frigo, préparer les poireaux -

Laver et tronçonner grossièrement les poireaux -

Dans une sauteuse, faire revenir les dés de jambon dans un peu de beurre, ajouter les poireaux et laisser cuire environ 5 minutes en remuant de temps en temps - Ajouter le vin blanc puis continuer de cuire pendant encore 5 minutes environ  - Vérifier la cuisson puis réserver -

 

Egoutter les cèpes secs réhydratés (en récupérant l'eau de trempage) et les hacher grossièrement -

Hacher les cèpes frais 

Dans une poêle, faire revenir les échalottes ciselées dans un peu de beurre et d'huile jusqu'à ce qu'elles soient transparentes puis ajouter les cèpes (frais et réhydratés), la ciboulette ciselée puis faire revenir à feu moyen environ 5 minutes -

 

Mélanger ensemble l'appareil aux cèpes et l'appareil poireaux -

 

 

 

 

 

Préparer l'appareil à quiche en mélangeant tous les ingrédients -

 

 

Garnir les fonds de tarte précuits avec le mélange cèpes/poireaux puis verser, dans chaque tarte, la moitié de l'appareil à quiche -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cuire à 180° pendant 30 minutes environ -

Laisser tiédir sur grille et servir idéalement avec une salade 

 

 

 

 

Voir les commentaires

 

Elle se sert froide, en entrée, accompagnée ou non d'une salade fraîche !

Pour 2 tartes de 20 cm

1 botte de poireaux

150 g de fromage ail et fines herbes (ici Boursin)

150 g de fromage frais (ici St Moret)

150 g de crème entière liquide

1/2 cuillère à café de curry

Pour la pâte brisée non sucrée

250 g de farine (ici T65 bio de meule)

125 g de beurre doux

2 g de sel

1 oeuf

100 g d'eau (1/2 verre environ)

Beurre pour les cercles

MISE EN OEUVRE

Préparer la pâte brisée :

Dans la cuve du batteur mettre ensemble, le farine, le sel, le beurre en morceaux, l'eau et l'oeuf -

Mélanger au crochet jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène -

Si la pâte est trop ferme (toutes les farines n'absorbent pas l'eau de la même façon), ajouter un peu d'eau

Filmer au contact et entreposer 2 heures au frais -

Au bout de 2 heures, étendre la pâte sur une hauteur de 2 mm environ, chemiser 2 cercles de 20 cm préalablement beurrés -

 

Chiqueter et entreposer au frigo 30 minutes -

Préchauffer le four à 180° - Garnir de billes de cuisson et cuire à blanc 20 minutes -

Le surplus de pâte se congèle parfaitement pour une utilisation future -

 

 

 

Laisser refroidir sur grille afin que la vapeur ne ramollisse pas le fond de tarte -

 

 

 

 

 

Pendant que le fond de tarte est au frigo, préparer les poireaux -

Les laver soigneusement et tronçonner les blancs en morceaux de 15 mm environ - Le vert des poireaux servira à réaliser une fondue ou un potage -

Les cuire à la vapeur (environ 20 minutes ) - vérifier la cuisson et les réserver à température ambiante -

 

 

 

 

 

Crème fromage frais :

Dans la cuve du batteur (fouet), verser le fromage ail et fines herbes, le fromage frais, la crème liquide et ajouter le curry -

Monter à pleine vitesse pendant 1 minute environ -

Etaler la crème fromage frais et lisser à l'aide d'une spatule dans les fonds de tarte - 

 

Disposer les rondelles de poireaux sur le fromage frais en veillant à uniformiser leur hauteur et entreposer au frais jusqu'au moment du service

 

 

 

 

 

 

Au moment du service :

Recouvrir la tarte avec un peu de vinaigrette moutardée et de ciboulette hachée -

Servir sans attendre avec une salade au choix et le reste de vinaigrette -

Vinaigrette moutardée :

Mélanger au fouet 100 g de vinaigre de Xéres avec 1 cuillère à soupe de moutarde, 5 g de sel, 2 tours de moulin à poivre 30 cl d'huile de pépins de raisins et terminer en fouettant le tout énergiquement avec 50 g d'eau bouillante -

Voir les commentaires

SOUPE GRATINEE À L'OIGNON

Il existe de nombreuses variantes de cette soupe séculaire (déjà confectionnée sous Louis XV).

Celle que je vous livre ici est la recette officielle de l'Académie des Gastronomes et de l'Académie Culinaire de France.

 

INGREDIENTS POUR 6 PERSONNES

250 g d'oignons

50 g de beurre

25 g de farine

2 litre de fond blanc de volaille (ou, à défaut, du fond de volaille en cube)

200 g de fromage râpé

 

MISE EN OEUVRE

Emincer grossièrement les oignons et les faire revenir et colorer doucement au beurre.

Singer et cuire jusqu'à l'obtention d'un roux blond.

Mouiller avec le fond blanc et laisser cuire à petits bouillons une vingtaine de minutes.

Verser la soupe (passée ou non) dans des soupières individuelles, placer à la surface des croûtes de baguette séchée -

Saupoudrer avec le fromage râpé et gratiner à four chaud (220 degrés) -

 

 

NB : Aucun vin n'est à inclure dans la recette ni conseillé pour la dégustation (à cause de la présence de fromage, les vins seraient mal goûtés)

LE FOND BLANC DE VOLAILLE (pour 2 litres environ)

  • 750 g de carcasses de volaille en morceaux
  • 1 oignon coupé en deux piqué de 2 à 3 clous de girofle
  • 1 grosse carotte coupée en deux
  • 1 branche de céleri coupée en deux
  • Quelques grains de poivre
  • 1 bouquet garni avec thym et laurier
  • 2,5 à 3 litres d'eau

Déposez les légumes dans la casserole avec tous les ingrédients et les carcasses de volaille.
Recouvrir complètement d'eau et porter à ébullition. 

Cuire 1h et écumer la surface si nécessaire.

Filtrer au chinois.
Laissez refroidir le fond avant de l'entreposer au réfrigérateur une nuit.

Le lendemain, retirez la graisse en surface. 
Vous pouvez utiliser ou congeler votre fond de volaille.

Le fond blanc est la base de nombreuses sauces blanches.

SOUPE GRATINEE À L'OIGNON
SOUPE GRATINEE À L'OIGNON
SOUPE GRATINEE À L'OIGNON
SOUPE GRATINEE À L'OIGNON

Une variante intéressante et d'actualité : La soupe des lendemains de fête

http://www.dauphingourmet.com/2017/10/la-soupe-des-lendemains-de-fetes.html

Voir les commentaires

SOUPE DE CEPES AUX CHATAIGNES ET SA TARTINE DE CEPE ET FOIE GRAS

Une recette de soupe de saison festive et gourmande qui peut servir d'entrée pour un dîner d'apparat !

 

 

 

Brosser environ 1,5 kilo de cèpes.

 

Conserver 1 tête moyenne et 2 ou 3 petits cèpes pour la déco finale.

Couper le reste en morceaux –

 

Faire revenir (sans colorer), 3 échalotes moyennes et 1 gousse d’ail moyenne écrasée au presse-ail, dans un peu d’huile d’olive –

Ajouter  les cèpes et laisser cuire environ 15 minutes –

– Ajouter 1 bonne cuillère à soupe de persil haché –

 

Prélever une petite partie des cèpes pour la garniture des tartines croustillantes.

 

Singer le reste des cèpes avec 2 cuillères à soupe de farine – Bien remuer sur le feu –

 

Ajouter 5 cuillères à soupe de madère, 2 litres de bouillon de volaille, 200 gr de châtaignes cuites, 50 gr de noisettes préalablement torréfiées 10 minutes à 180 degrés, grossièrement hachées,  et laisser cuire 20 minutes – Saler et poivrer -

 

Ajouter 50 cl de crème fraîche, 75 gr de beurre doux et cuire encore 5 minutes -

 

Mixer la soupe finement – Rectifier l’assaisonnement – Réserver -

 

Colorer, dans un peu d’huile de noisettes, 100 gr de châtaignes et 50 gr de noisettes torréfiées grossièrement hachées –

 

Etaler au rouleau à pâtisserie quelques tranches de pain de mie sans croûte – Couper des bandes d’environ 12 x 3 cm -

Les sécher environ 10 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés – Elles doivent être bien sèches et croustillantes, légèrement colorées - 

 

Tartiner généreusement ces tranches de pain avec 1 peu de bloc de foie gras –

 

Trancher la tête de cèpe en lamelles, la cuire et la colorer rapidement dans un peu d’huile – Réserver -

 

Réchauffer dans la poêle puis hacher grossièrement les cèpes de la garniture – Les disposer harmonieusement sur les tartines de foie gras –

Ajouter les petits cèpes coupés en lamelles –

 

Réchauffer, s’il y lieu, le velouté.

 

Dans chaque assiette, préalablement chauffées dans le four, poser un peu de châtaignes et de noisettes et verser délicatement le velouté –

 

Disposer une tartine de cèpe et une tranche de tête, quelques points de crème fraîche, quelques pluches de persil plat et servir sans attendre -

 

SOUPE DE CEPES AUX CHATAIGNES ET SA TARTINE DE CEPE ET FOIE GRAS
SOUPE DE CEPES AUX CHATAIGNES ET SA TARTINE DE CEPE ET FOIE GRAS

Voir les commentaires

 

Un magnifique et gourmand mariage pour une entrée festive ! Peut se préparer d’avance -

 

 

INGREDIENTS POUR 4 PERSONNES :

12 huîtres n° 3 (ici Huîtres de Vendée - Noirmoutier)

200 g de foie gras (cru ou cuit - ici foie gras de Vendée)

750 g de jus de canard  (réalisé à partir de la Gamme "Chef" de Nestlé chez Métro ou sur le web)

250 g de crème fraîche entière

½ cuillère à café d’épices à pain d’épices (en supermarché)

Sel aux algues et poivre du moulin

Persil – Ciboulette – Facultatif : huile de truffe -

Cette recette peut se décliner en 12 verrines apéritives - Ne mettre alors qu'une seule huître par verrine -

 

 

 

 

MISE EN ŒUVRE

Ouvrir les huîtres et les pocher dans leur eau pendant environ 1 minute – Débarrasser les huîtres sur une assiette (dans leur eau elles continueraient de cuire) Réserver au chaud

Couper le foie gras en morceaux et mettre ces morceaux dans le blender  

Bouillir le jus de canard avec la crème fraîche et les épices – Laisser légèrement tiédir  -*

 

Ajouter le jus tiédi (un appareil trop chaud cuirait le foie et rendrait le crémeux granuleux) sur le foie gras , puis émulsionner le tout pendant environ 5 minutes jusqu’à l’obtention d’un appareil crémeux – Rectifier l’assaisonnement –

 

Verser le crémeux de foie gras dans les assiettes, déposer 3 huîtres par personne –

 Servir les assiettes sans attendre saupoudrées de ciboulette hachée et d’un brin de persil –

Facultativement : on peut déposer quelques traits d’huile de truffe avant de servir les assiettes -

NB : Le crémeux de foie gras peut être préparé d’avance et réchauffé doucement sans bouillir au moment du service (remuer constamment pour éviter que les particules de foie gras accrochent au fond de la casserole)

 

Voir les commentaires

Une recette festive et originale de réveillon qui peut se préparer quelques jours à l'avance

INGREDIENTS POUR 6 PERSONNES

 

Pour la mousse :

12 huitres N°1 (ici, huîtres de Marennes Oléron) - Toutes les origines et tailles conviennent mais les huîtres de taille importante nécessitent moins de temps pour leur ouverture -

Crème fraîche liquide entière (la quantité dépend du poids des huîtres)

Gélatine (feuilles de 2 g - Qualité or : 200 bloom) - la quantité dépend du poids de la mousse -

Blancs d'œuf (1 blanc par 100 g d'appareil huîtres + crème)

1 jus de citron

Poivre (du moulin)

10 g de ciboulette hachée (1/2 sachet)

1 petite échalotte grise

Pour la gelée

100 g d'eau des huîtres

Jus et zeste de 1 citron

1 g d'agar-agar (1/2 sachet)

Pour le décor :

Citron jaune râpé, caviar (ou oeufs de poisson type saumon ou truite), fleurs comestibles -

 

MISE EN OEUVRE

Ouvrir la moitié des huîtres, en récupérant la première eau pour confectionner la gelée - 

Pocher les huîtres dans leur seconde eau, pendant 15 secondes environ -

Laisser refroidir -

Pendant que les huîtres refroidissent, ouvrir les huîtres restantes - Récupérer la première et la seconde eau pour la gelée - Décoquiller les mollusques et réserver au froid -

Récupérer l'eau de cuisson des premières huîtres et la réserver, mélanger les huîtres cuites aux huîtres crues -

Les mixer finement au mixer plongeant avec la ciboulette, l'échalotte, le poivre et le jus de citron - Chinoiser finement puis peser la purée obtenue -

Préparer une quantité de crème fraîche égale au poids des huîtres et l'entreposer au congélateur -

Hydrater de la gélatine en feuilles, dans une grande quantité d'eau froide, à raison de 1 feuille pour 300 g de crème fraîche - 

NB : Pour la mousse glacée, la gélatine n'est pas complètement indispensable mais vivement recommandée car elle réduit le risque de paillettes liées à la congélation de l'eau des huîtres et améliore, par ses qualités d'agent "moussant", la légèreté, le volume et la tenue de la mousse -

Quand la gélatine est réhydratée (10 minutes environ) la presser et la mélanger à l'eau des huîtres cuites - La fondre au micro-onde (10 secondes) puis la laisser refroidir -

Quand la gélatine est froide, mais non prise, la mélanger à la crème fraîche puis monter l'ensemble (fouet ou batteur) -

Obtenir une mousse ferme et volumineuse - Y ajouter les huîtres mixées, bien mélanger, ajouter les blancs montés et dresser (ici cercles à mousse)

Congeler 2 heures minimum -

NB : Pour un montage en mousse, (non glacée), doser la gélatine à 1 feuille pour 125 g d'appareil (l'été la gélatine tient moins bien) -

Gelée d'eau de mer au citron :

Filtrer l'eau des huîtres finement, en récupérer 100 g -

Dans une casserole, mettre l'eau des huîtres, le zeste et le jus d'un citron -

Ajouter l'agar-agar en fouettant puis porter à ébullition pendant 2 minutes environ (petite ébullition) -

Tendre un film alimentaire sur des assiettes puis couler la gelée sur une épaisseur de 2 mm environ - 

Au moment du service :

Détailler des disques de gelée à l'aide d'un emporte-pièce et les poser délicatement au centre des assiettes de service -

Décercler les mousses d'huitres et les poser au centre des disques -

Décor :  Caviar ou œufs de poisson (saumon, truite, lompe), zeste de citron râpé, gouttes de gelée (éventuellement détaillées à l'aide de l'embout d'une petite douille), fleur et feuilles de bourrache -

Comme tous les appareils glacés, mieux vaut attendre 15 minutes avant de commencer à déguster avec du pain de seigle beurré -

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel (chocolatier confiseur et chef de cuisine) - Plus que des recettes, le partage et la transmission du savoir, du savoir-faire, de tours de main et d'astuces professionnels - "

Articles récents

Hébergé par Overblog