Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE NOUGAT AU CHOCOLAT

Simple à réaliser, mais un peu technique.

Ingrédients :

2 blancs d'oeufs (60 gr)
300 gr de miel
325 + 25 gr de sucre
125 gr d'eau
80 gr de sirop de glucose

200 gr de cacao pure pâte ("chocolat" 100%) à défaut utiliser du chocolat Lindt à 99% (en supermarché)
125 gr de noisettes
200 gr d'amandes brutes (non mondées)
75 gr de pistaches vertes (facultatif)
100 gr d'écorces d'oranges confites grossièrement coupées (ou de fruits confits assortis)


MISE EN OEUVRE

Préchauffer le four à 200° -
Mettre amandes, pistaches et noisettes sur une plaque de cuisson et enfourner 10 minutes environ pour torréfier les fruits secs et développer leurs aromes. Remuer régulièrement les fruits pour uniformiser uniformiser la torréfaction et la couleur -
Au bout de 10 minutes, retirer du four et réserver les fruits au chaud (dans le four éteint).

On peut éventuellement torréfier les fruits par catégories, ce qui permet, si nécessaire, de retirer la peau des noisettes et les frottant les unes contre les autres, une fois torréfiées, dans un torchon propre.

Dans la cuve du batteur, mettre les blancs et les foisonner (monter en neige) avec le fouet en ajoutant à mi-parcours 25 gr de sucre pour les soutenir.
Simultanément (pendant que le batteur tourne) cuire le miel à 121°.

Lorsque le miel est cuit, le verser, avec précaution, en filet sur les blancs. Ils vont monter.
Réduire la vitesse du batteur mais laisser tourner.

Dans une casserole, mettre 325 gr de sucre, le sirop de glucose et l'eau et cuire à 155° en écumant le sucre dès qu'il commence à bouillir -

Pendant que le sucre cuit, arrêter le batteur et remplacer le fouet par la feuille -
Remettre en marche à vitesse moyenne et ajouter le sucre dès qu'il est cuit, en filet (attention aux éclaboussures de sucre).

Laisser tourner le batteur jusqu'à ce que le mélange redescende à environ 55/60°.

Pendant que le batteur tourne, fondre au micro-onde, le chocolat (cacao pure pâte). Le tenir à environ 45° -
Vérifier la température de la masse dans le batteur (qui doit être aux environs de 45 degrés environ) et quand cette température est atteinte, verser le chocolat, laisser tourner environ 1 minute puis ajouter les fruits secs et les oranges confites coupées grossièrement.

Laisser tourner environ 1 minute.

Verser le nougat sur une feuille de plastique alimentaire type SILPATet se servir de la feuille pour parfaire le mélange du nougat si nécessaire (soulever la feuille et l'utiliser pour aplatir et mélanger la masse).

Entourer complètement le nougat d'un film alimentaire et le déposer dans un récipient avec un poids par dessus ou chemiser le fond d'un moule de papier alimentaire pour nougat (feuille de papaier azyme ou hostie), poser le nougat, recouvrir d'un autre papier alimentaire en tassant bien -.

Poser une planchette et un poids sur le nougat.


Le mettre au frigo pendant 12 heures envrion.

A froid, le démouler, le défilmer et le couper en tranches puis en cubes, au couteau-scie (couteau à pain ou couteau électrique) - Les industriels utilisent une scie à nougat -.


 

Published by Bernard DAUPHIN - CHOCOLATS DE NOEL

commentaires

bea443 16/12/2015 18:17

j ai fait la recette , très très bon, par contre, à température ambiante il ramolli, c est normal?

Bernard DAUPHIN 16/12/2015 19:04

Bonjour Béa,
le nougat doit rester relativement ferme, pas trop mou -
C'est peut être lié au chocolat que vous avez utilisé ou à la température d'entreposage -
Cordialement

Bébés heureux 14/02/2013 14:26


Quelle ingéniosité! C'est magnifique!

shooty 13/02/2010 13:53


Bonjour Bernard,

Recette suivie à la lettre et réussie dès la première tentative. Merci beaucoup, c'est très bon (et sucré) ! C'est aussi plus facile à couper que le nougat blanc !

Bonne continuation


shooty 15/01/2010 21:26


Une recette que je ne manquerai pas de réaliser dans les prochaines semaines !

Merci Bernard.


Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel, chef de cuisine et chocolatier confiseur, qui souhaite permettre aux personnes venues à sa table d'hôtes d'y retrouver les recettes qui y sont servies, "

Articles récents

Hébergé par Overblog