Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE GÂTEAU NANTAIS

Nos discussions à la table d'hôtes portent souvent sur les sujets de cuisine et de pâtisserie et conduisent quelquefois à l'échange de recettes locales typiques.

C'est le cas pour ce gâteau nantais, heureux mariage de sucre, d'amandes, de beurre et de rhum des Antilles, qu'un boulanger nantais m'a transmise récemment et qu'à mon tour je me suis empressé de réaliser et d'inclure dans mon blog.

Au début du siècle, ce gâteau se réalisait avec du kirsch - Certains boulangers y mettent du rhum blanc -

INGREDIENTS POUR 1 MOULE DE 18 CM de Diamètre

100 g de beurre demi-sel (mou) + 20 g de beurre pour le moule

100 g de sucre poudre

100 g d'amandes en poudre (blanche)

100 g d'œufs (2 œufs moyens)

100 g de sucre glace

30 g de farine (T45 ou T55)

1 cuillère à café de vanille liquide naturelle

60 g de rhum brun (15 + 25 + 20)

MISE EN OEUVRE

Beurrer grassement un moule de 18 cm de diamètre sur 6 de haut et l'entreposer au réfrigérateur environ 30 minutes -

Préchauffer le four à 175 degrés -

1 : Crémer le beurre avec le sucre - Dans un saladier, mettre le beurre mou et le sucre et fouetter vivement jusqu'à l'obtention d'une crème homogène -

Pour plus de facilité, cette opération peut être faite à l'aide d'un batteur (fouet) -

2 : Ajouter les amandes en poudre et mélanger doucement à la Maryse -

3 : Battre les œufs en omelette et les ajouter en 3 fois au mélange précédent en incorporant lentement les œufs, à la maryse -

4 : Ajouter ensuite la farine en soulevant l'appareil doucement puis ajouter les parfums : la vanille et 15 g de rhum (pris sur le total) - Mélanger délicatement -

Verser l'appareil dans le moule beurré et cuire 45 minutes dans un four à 175 degrés -
Le gâteau doit être parfaitement doré -

NB : Comme pour la plupart des gâteaux de ce type, il est très important que les différents opérations soient conduites lentement pour obtenir un résultat léger et aérien. Réalisé au batteur, le gâteau monterait mal en restant relativement compact -

5 : A la sortie du four, imbiber immédiatement le gâteau, au pinceau, avec 25 g de rhum brun -

Personnellement j'imbibe le dessus mais une autre école propose de retourner le gâteau (en mettant la partie supérieure dessous) et d'imbiber le fond, ce qui donne un résultat plus plat et moins bombé -

Filmer le gâteau et l'entreposer au frigo pour 24 heures -

Le lendemain, fouetter le sucre glace avec le reste de rhum (20 g) et napper le gâteau -

Laisser reposer à température ambiante -

Ce gâteau se conserve très bien et peut se déguster nature, avec une crème anglaise, voire un thé ou un café -

LE GÂTEAU NANTAISLE GÂTEAU NANTAIS
LE GÂTEAU NANTAISLE GÂTEAU NANTAIS
LE GÂTEAU NANTAISLE GÂTEAU NANTAIS
LE GÂTEAU NANTAIS

Published by Bernard DAUPHIN, - PÂTISSERIE

commentaires

Esther 05/03/2016 09:41

C'est magnifique!!!

Stéphanie 26/01/2016 11:52

Je connais déjà ce gâteau mais la prochaine fois je testerais votre recette :)
Merci et bonne journée

mjbren 25/01/2016 13:53

bonjour,
merçi pour vos recettes le gateau nantais a été une réussite totale, a peine fini on m'a demandé d'en refaire un autre, et pourtant n'ayant qu'un moule de 22 il été beaucoup plat.

Bernard DAUPHIN 25/01/2016 14:18

Bonjour,
Pour un moule de 22, vous avez la possibilité d'augmenter vos proportions de 50% (beurre 150 g, sucre 150 g etc ...)
Cordialement

stef de fla 21/01/2016 22:53

Merci pour ces conseils sur l'incorporation des ingrédients. Même au Kitchen Aid vitesse lente c'est trop dense? Comme les mouvements sont plus amples qu'avec un petit batteur électrique j'ai tendance à l'utiliser pour aérer les préparations.

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel, chef de cuisine et chocolatier confiseur, qui souhaite permettre aux personnes venues à sa table d'hôtes d'y retrouver les recettes qui y sont servies, "

Articles récents

Hébergé par Overblog