750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

souffle-glace-au-grand-marnier.jpg
Un prestigieux et incontournable dessert glacé, rapide à réaliser, onctueux et subtil.

Il a toujours été présent sur mes cartes de desserts lorsque j'étais en activité.

 

 

 

 

Pour 4 personnes :

Pâte à bombe :

  •   8 jaunes d'oeufs
  •   200 g de sucre cristal
  •   70 g d'eau

Appareil aux oranges :

  •   500 g de crème fraîche liquide
  •   100 g de Grand Marnier (ou autre liqueur : Cointreau, Génépi, Chartreuse, ...)
  •   100 g d'écorces d'oranges confites
  •   Beurre mou (facultatif pour chemisage des moules)

Décor :

  •   sucre glace
  •   cacao poudre
Préparation : 35 mn
 
  • Préparation
  •  
 
  • 1     Mettre la crème fraîche dans un saladier et placer le tout au congélateur.
    Mettre le sucre avec l'eau dans une casserole, cuire au boulé (121°) - Arrêter la cuisson en trempant le
    fond de la casserole dans de l'eau froide (1 seconde).
 
  • 2     Mettre les jaunes dans un récipient, fouetter à pleine vitesse au batteur pendant quelques secondes puis verser doucement le sucre cuit en filet sur les jaunes pour les blanchir - (pâte à bombe) -
    Continuer à
    fouetter jusqu'à complet refroidissement - L'appareil va tripler voire quadrupler de volume et faire "le ruban" -
    Ajouter le Grand-Marnier à l'
    appareil - Réserver.
 
  • 3     Hacher les oranges confites en dés, puis les incorporer délicatement à l'appareil (oeufs) bien mélanger l'ensemble - réserver.
 
  • 4     Sortir la crème fraîche du congélateur et la foisonner ferme (monter en "chantilly") - Incorporer la crème fouettée à la pâte à bombe (appareil aux oranges), en 2 fois en soulevant bien la masse - L'appareil doit être mousseux.
 
  • 5     Chemiser 4 ramequins avec du papier sulfurisé placé à l'intérieur de chaque moule beurré au pinceau (mieux : poser des cercles individuels de la taille du moule et les tenir avec du film alimentaire après les avoir chemisés de papier sulfurisé - décerclage plus facile) - les remplir avec la préparation aux oranges, éventuellement lisser à la spatule et mettre les ramequins au congélateur au moins 2 heures.
 
  • 6     Au moment de déguster, sortir les moules du congélateur et saupoudrer les soufflés de sucre glace et/ou cacao poudre avant de les décercler en passant très rapidement le chalumeau sur la périphérie du cercle ou en retirant le papier sulfurisé délicatement - Décorer selon goût (ici fraises des bois, orange confite, sucre glace et cacao).

Voir les commentaires

 

verrine-de-tomate-mozarella.jpg

La classique "Tomate/Mozarella" revisitée !

 

Une mousse de tomate au basilic moulée dans un moule à "verre en glace"     garnie de tomates concassées et surmontée d'une chantilly mozarella aux herbes.            

 

Pour 12 personnes :

 

Pour la mousse tomate :

600 g de tomates environ

2 échalottes 

400 g de crème fraîche liquide

2 gousses d'ail

1 cuillère à soupe de concentré de tomate

1/2 bouquet de basilic

8 feuilles de gélatine (16 gr)

sel et poivre du moulin

huile d'olive

 

Pour la chantilly à la mozarella

100 gr de mozarella buflona (à défaut utiliser du fromage frais du chèvre ou du  "Boursin" ail et fines herbes)

100 gr de crème fraîche liquide entière

1 cuillère à soupe de coriandre fraîche concassée

1 cuilère à soupe de ciboulette concassée

1 cuillère à soupe de basilic concassé

1/2 gousse d'ail haché

sel, poivre du moulin

 

Pour la concassée de tomate :

500 gr de tomates

1 gousse d'ail

1 échalotte moyenne

2cuillère à soupe de basilic concassé

vinaigre de figues

Huile d'olive

Sel, poivre du  moulin

          

Accompagnement :

Huile d'olive, velours de balsamique, grissini au romarin

 

 

 

 

Mise en oeuvre :

 

Verres en mousse de tomate :

Fondant de tomate : Etape 1

 

Préparer tous les ingrédients.
Mettre la gélatine à ramollir dans un récipient d'eau froide.
Faire bouillir 1 litre d'eau dans une casserole, inciser les tomates, les plonger quelques instants dans l'eau bouillante et les peler.

Fondant de tomate : Etape 2Dans une cocotte, faire chauffer un peu d'huile d'olive, ajouter les tomates pelées et concassées, épépinées, les échalottes et l'ail hachés, sel, poivre, ajouter un verre d'eau et cuire et reduire doucement pendant 20 minutes jusqu'à ce que les tomates soient complètement fondues. Obtenir 400 gr de pulpe -

Fondant de tomate : Etape 3Retirer du feu et ajouter la gélatine ramollie - Bien remuer pour la fondre
Ajouter quelques feuilles de basilic et mixer le tout finement pendant quelques minutes.Rectifier le goût avec un peu de concentré de tomate si nécessaire.  - Laisser refroidir.


Monter la crème bien froide et l'incorporer délicatement aux tomates.
Verser dans des moules souples à "verre de glace" et entreposer au congélateur pendant 3 heures minimum  sinon vous ne pourrez pas démouler.     

 

Astuce pour le démoulage :    "déganter" l'extérieur du "verre" en mousse de tomate en laissant l'intérieur attaché et remettre au congélateur 10 minutes pour raffermir la mousse (le démoulage est délicat et la mousse décongéle assez vite)

Ressortir les moules et tirer sur la partie intérieure du moule encore attachée à la mousse en effectuant un 1/4 de tour -

Conserver au congélateur jusqu'à utilisation.

 

Chantilly à la mozarella aux herbes -

                         

Couper la mozarella en petits cubes et la fondre doucement avec  la crème, dans une casserole, en chauffant la préparation.

Laisser refroidir -

Monter au batteur en "chantilly"

Ajouter l'ail haché très finement, les herbes concassées, délicatement, et rectifier l'assaisonnement -

Réserver -

 

Concassée de tomates

(A ne pas faire trop tôt pour éviter que les tomates rendent trop de jus)

Peler les tomates, les épépiner, les couper en petits cubes -

Ajouter le reste des ingrédients, 5 cuillères à soupe d'huile d'olive et 2 cuillère à soupe de vinaigre de figues

Rectifier l'assaisonnement -

 

Dressage :

Garnir l'intérieur des verrines avec la concassée de tomate, poser dessus une rosace de chantilly mozarella, entourer de dés de tomates concassées, un trait d'huile d'olive et de velours de baslamique -

Dresser le surplus de tomate autour des verrines -

Ajouter un grissini au romarin -

Les "verrines" décongèlent en 10 minutes, ce qui vous permettra de servir des contenants bien froids pour une entrée "fraîcheur"

 

Voir les commentaires

LOTTE A LA POLYNESIENNE

Une recette simple et vraiment délicieuse rapportée de Tahiti où j'ai passé quelques semaines chez l'habitant.

Une vraie tuerie ! J'avais déposé cette recette sur un autre site en 2009 - Elle ne rencontre que des succès !

INGREDIENTS POUR 4 à 5 PERSONNES 

1 kilo de queues de lotte

1 oignon haché

10 cl d'huile d'olive

1 cuillère à soupe de curry

2 gousses d'ail hachées finement

25 cl de lait de coco

2 tomates moyennes bien mûres ( à défaut, en boite)

1 jus de citron vert

Sel et poivre

Fumet de poisson en quantité suffisante

 

  • MISE EN OEUVRE
  •  
 
  • 1     Parer et tronçonner les queues de lottes en morceaux de 5 cm environ.
 
  • 2     Les pocher doucement dans le fumet de poisson environ 7 à 8 minutes (vérifier le degré de cuisson qui varie en fonction de la grosseur). Des petits morceaux cuiront plus rapidement (5 minutes)
    Les égoutter et les
    réserver.
 
  • 3     Dans une poêle, faire revenir l'oignon dans l'huile, ajouter l'ail, le curry, le sel et le poivre et cuire tout doucement pendant environ 3 minutes en faisant attention de ne pas brûler les ingrédients.
    Ajouter les
    tomates pelées et épépinées et coupées en dés, le lait de coco et laisser bouillir encore 5 minutes sans cesser de remuer avec une cuillère en bois. Rectifier l'assaisonnement.
 
  • 4     Mettre les morceaux de lotte dans la sauce pour les réchauffer. Si la sauce est un peu trop épaisse, la détendre avec un peu de fumet de cuisson de la lotte.
    Servir dans le plat de service (ou à l'assiette) après avoir arrosé le poisson d'un peu de jus de
    citron vert.
    Accompagner de riz créole.
    lotte-a-la-polynesienne.jpg

Voir les commentaires

st-honore-copie-1.jpg   
 
 
INGREDIENTS pour 2 "Saint-Honoré" de 4 persones (ou un gâteau pour 8 personnes) 
 
Pâte à choux au cacao :
125 gr d'eau
125 gr de lait
110 gr de beurre
16 gr de cacao amer (type Van Houten)
1 pincée de sel
5 gr de sucre
140 gr de farine
5 oeufs moyens
Crumble vanille :
100 gr de farine
80 gr de sucre poudre
20 gr de sucre vanillé
75 gr de beurre
Pour la ganache foisonnée au chocolat
 
200 gr de chcolat noir à 70% de cacao
100 gr de chocolat au lait 
50 gr de beurre 1/2 sel 
    6 blancs d'oeufs 
    6 jaunes
300 gr de crème fraîche
30 gr de sucre
     
Sucre glace
 
Préparer la pâte à crumble :
Mélanger ensemble tous les ingrédients -
Bouler et entreposer au frigo environ 1 heure -
   
Pâte à choux :
Mélanger ensemble la farine et le cacao poudre -
Porter à ébullition, ensemble, l'eau, le lait, le beurre, le sucre, le sel -
Retirer la casserole du feu à la première ébullition -
Ajouter, en 1 fois, la farine mélangée avec le cacao - Bien mélanger et remettre sur le feu pour déssécher la masse pendant environ 1 minute - (attention le cacao brule vite)
Verser 'appareil dans le bol du batteur et ajouter 1 oeuf - Travailler pendant environ 3 minutes puis ajouter le second oeuf - Renouveler jusqu'au dernier oeuf -
Ne pas trop travailler la pâte après l'incorporation du dernier oeuf pour obtenir une "pousse" plus réguliere.
Dresser 16 petits choux sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en les espaçant car la pâte va monter -
     
Laminer la pâte à crumble sur une épaisseur d'environ 2 mm - Tailler des cercles (ou autre motif) à l'emporte pièce, d'un diamètre légèrement supérieur à celui des choux et poser un disque sur chaque chou, à peu près au centre. religieuse-5.jpg   
   
Ne pas trop appuyer sur le chou afin qu'il puisse monter correctement -
   
Enfourner la plaque dans un four préchauffé à 220 degrés pendant 15 minutes puis baisser le four à 180 degrés pour finir de cuire - religieuse-3.jpg   
       
Les petits choux cuisent environ 15 à 20 minutes -
   
Sortir les choux et enfourner une couronne de pâte d'environ 20 cm de diamètre qui servira de support aux choux -
On peut remplacer la couronne de pâte à choux par un disque de pâte feilletée ou sablée -
 
Réserver jusqu'au dressage    
Préparer la mousse au chocolat
Fondre les chocolats avec le beurre, au bain-marie.
Ajouter les jaunes d'oeufs et bien remuer -
Foisonner les blancs en les serrant à mi-parcours avec le sucre -
Monter la crème fraîche

Ajouter délicatement, en 2 fois, les blancs au mélange jaunes/chocolats
Ajouter la crème montée et réserver au frigo au moins 3 heures pour que le chocolat reprenne corps -

Dressage :
Garnir les choux avec la mousse au chocolat - les poser sur la couronne de pâte en les maintenant avec un peu de mousse - garnir avec un reste de mousse, le centre du Saint-Honoré -
Saupoudrer de sucre glace -st-honore.jpg    

 
     
  St-honore-3.jpg
     

       


Voir les commentaires

ECLAIR CROUSTILLANT CHOCOLAT PRALINE

INGREDIENTS POUR 12 ECLAIRS

Pour le praliné feuilleté

125 g de chocolat au lait type Milka

150 g de praliné noisettes (à défaut de praliné amandes/noisettes, ou 125 g de praligrain mixé avec 25 g d'huile de noisettes)

100 g de gavottes au chocolat (à défaut gavottes nature)

Pour la crème mousseline chocolat

3 jaunes d'oeufs

40 g de sucre

30 g de Maïzéna

275 g de lait

100 g de beurre doux

100 g de chocolat noir

Pour la pâte à choux

125 g de lait 125 g d'eau

110 g de beurre doux

1 pincée de sel

1 cuillère à soupe de sucre

140 g de farine

5 œufs moyens

Pour les plaquettes de chocolat :

150 g de chocolat au lait

MISE EN OEUVRE

Pâte à choux :

Dans une casserole, bouillir ensemble le lait, l'eau, le beurre, le sucre et le sel.

A ébullition, retirer du feu et ajouter la farine en 1 fois - Bien mélanger - Remettre la casserole sur le feu et bien mélanger la pâte pendant 2 minutes environ pour la dessécher -

La pâte doit se détacher parfaitement des bords de la casserole (une légère pellicule blanche apparait) -

Transvaser la pâte dans la cuve du batteur (ou dans un autre récipient), - à la feuille - et commencer à la mélanger 30 secondes puis ajouter les œufs un par un en ajoutant un œuf que lorsque le précédent a été parfaitement absorbé par la pâte - On doit obtenir une pâte lisse et homogène -

Sur une feuille de papier sulfurisé (ou un tapis de cuisson) dresser, à l'aide d'un poche munie d'une douille (ronde ou cannelée de 20 mm), 12 éclairs de 13 cm

Cuire les éclairs pendant 45 minutes dans un four préchauffé à 180/185 degrés -

Au bout de 20 minutes de cuisson, entrouvrir très légèrement la porte du four pour évacuer la vapeur de cuisson -

Laisser refroidir

Réaliser le praliné feuilleté.

Fondre au bain-marie le chocolat au lait. Concasser grossièrement les gavottes. Mélanger les gavottes avec le chocolat puis avec le praliné. Etaler cette préparation dans les éclairs préalablement ouverts en 2, sur une couche de 1 cm environ, en s'aidant d'une fourchette éventuellement car la préparation est un peu épaisse.

Réaliser la mousseline au chocolat.

Réaliser une crème pâtissière avec le lait, les jaunes, le sucre et la farine -

A chaud, verser la pâtissière sur le chocolat haché et lisser au fouet -

Filmer au contact, laisser refroidir puis entreposer au frigo 2 heures -

Fouetter le beurre très mou et incorporer peu à peu la pâtissière chocolat bien froide - Continuer de fouetter 10 minutes environ -

Dresser la mousseline au chocolat, en boules, sur le praliné croustillant froid, et entreposer le tout au réfrigérateur pour 2 heures environ.

Dressage :

Poser les dessus des éclairs sur les dômes de mousseline, saupoudrer légèrement de sucre glace -

Poser une plaquette chocolat au lait aux dimensions des éclairs -

Décor : Copeaux de chocolat -

ECLAIR CROUSTILLANT CHOCOLAT PRALINE
ECLAIR CROUSTILLANT CHOCOLAT PRALINE
ECLAIR CROUSTILLANT CHOCOLAT PRALINE

Voir les commentaires

PRALINES-ROUGES.jpg
Ces petites confiseries sont très simples à réaliser -
J'en avais fabriqué des tonnes lorsque j'étais en activité et j'avais depuis longtemps dans l'idée d'en refaire à la maison. Ne disposant pas d'une turbine à dragées, j'ai imaginé les fabriquer dans un cul-de-poule.
Le résultat est très satisfaisant.

Vous pouvez les réaliser dans toutes les couleurs que vous souhaitez, mais, bien entendu, le rose ou le rouge sont les couleurs que l'on trouve traditionnellement dans le commerce, la base de la tarte aux praslines ou de la brioche de Saint-Genix.


INGREDIENTS

125 gr d'amandes (brutes ou blanchies)
375 gr de sucre
Colorants alimentaires

Pour le vernis alimentaire de finition :
1 cuillère à café de Gomme arabique en poudre
2 cuillères à café d'eau tiède


MISE EN OEUVRE

Préchauffer le four à 160 degrés C. Lorsque le four est chaud, y placer les amandes pour les torréfier, pendant 10 minutes environ en remuant deux ou trois fois pendant la torréfaction pour uniformiser la couleur.

Mettre les amandes dans un cul-de-poule (un saladier) -

Dans une casserole, mettre 125 gr de sucre, 2 gouttes de colorant alimentaire, 40 gr d'eau et cuire entre 116 et 118° C.
Verser le sirop de sucre bouillant sur les amandes et avec une cuillère en bois, touner de bas en haut pour enrober uniformément les amandes de sucre, jusqu'à ce que le sucre soit complètement absorbé et "sable".


Récupérer le sucre qui a sablé, le remettre dans la   casserole avec 125 gr de sucre, 40 gr d'eau et 2 gouttes de colorant alimentaire.

Cuire entre 116 et 118° -

Recommencer la même opération d'enrobage et sablage.

Récupérer à nouveau le sucre qui a sablé, mettre le sucre restant, 2 gouttes de colorant alimentaire, 40 gr d'eau et renouveler l'opération.

Quand l'enrobage est terminé, débarasser les pralines sur une assiette et les laisser refroidir.

A ce stade, il est possible de les enrober d'un vernis alimentaire réalisé de la façon suivante :

VERNIS ALIMENTAIRE A LA GOMME ARABIQUE :

Dans une petite casserole, dissoudre la gomme arabique dans l'eau tiède et porter chauffer légèrement (éviter les grumeaux) - Le mieux est de le réaliser la veille et le réchauffer au moment -
Verser la gomme sur les amandes et remuer rapidement (on peut remuer à la main), répartir les amandes sur une grille et laisser sécher en séparant bien les pralines.
La gomme arabique est vendue chez les revendeurs de produits pour professionnels ou en pharmacie. Vous en trouverez facilement sur le web.


Une autre recette de vernis :

VERNIS ALIMENTAIRE A LA GELATINE :

Si vous ne disposez pas de gomme arabique, il est possible de réaliser un vernis alimentaire en utilisant de la gélatine.
Laisser gonfler 1 cuillère à café de gélatine poudre avec 2 cuillères à soupe d'eau. 
Mettre la gélatine dans une casserole avec une cuillère à café de sirop de glucose, chauffer  sans bouillir pour bien liquéfier.
Verser sur les pralines et remuer rapidement à la main (mettre des gants) pour bien enrober. 
Poser les pralines sur une grille et les laisser sécher (environ 12 heures) en les séparant bien.
Le vernis à la gélatine donne un bon résultat. Il présente l'inconvénient de "filer" tant qu'il n'est pas complètement sec, c'est une des raisons pour lesquelles on lui préfère la gomme arabique dans les produits de "finition" des confiseries.

 

Voir les commentaires

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel (chocolatier confiseur et chef de cuisine) - Plus que des recettes, le partage et la transmission du savoir, du savoir-faire, de tours de main et d'astuces professionnels - "

Articles récents

Hébergé par Overblog