750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JAMBONNETTES DE PINTADE AUX PARFUMS DE LA FORÊT, pressée de pommes de terres confites aux cèpes.

 

 

 

Pour 8 personnes

 

 

Peler 1 kilo de pommes de terre à chair ferme et les couper en tranches fines à l’aide d’une mandoline – Essuyer les tranches mais ne pas les laver –

Dans une terrine chemisée de papier cuisson ou d’aluminium ménager, alterner tranches de pommes de terre, 300 gr de cèpes tranchés, assaisonner de sel et poivre, ail haché et persil haché finement, en quantités suffisantes –

pintade-forestiere-pressee-de-pommes-de-terre.jpg

Couvrir les pommes de terre avec de la graisse de canard fondue (environ 500 gr) et cuire à four chaud (175 degrés) pendant environ 1h 30.

En fin de cuisson, poser une planchette aux dimensions du moule, chemisée de film alimentaire, et un poids, sur les pommes de terre –

Récupérer la graisse de cuisson – Réserver la terrine jusqu’au lendemain -

 

Réaliser une farce en mélangeant 300 gr de farce de volaille (à défaut des saucisses de volaille), 1 oignon finement haché préalablement cuit à la poêle avec une noix de beurre, 1 gousse d’ail écrasée, 100 gr de mie de pain trempée dans un peu de lait, 3 œufs entiers, 1 cuillère à soupe de cèpes séchés mixés finement – Réserver -

Désosser 8 cuisses de pintade en conservant une partie de l’os du pilon 

Les assaisonner avec sel et poivre, les farcir avec une partie de la farce – Bien envelopper  la farce, rabattre les chairs et les peaux en s’assurant d’une bonne fermeture, envelopper de film alimentaire et ficeler.

blanquette de pintade 2

 

Cuire les jambonnettes dans un fond de volaille agrémenté de cèpes secs (environ 15 à 20 gr) pendant 45 minutes environ – Réserver –

 

Dans une casserole, porter le bouillon de cuisson de volaille à ébullition – Réduire à environ 25 cl – chinoiser et réserver –

 

Au moment, réchauffer et dorer  les jambonnettes à la poêle avec un peu de graisse de canard (de la terrine) –

Dans un four préchauffé à 200 degrés, réchauffer la pressée de pommes de terre –

Répartir une tranche de pressée de pommes de terre dans les assiettes de service, dresser la volaille tranchée

Bouillir la sauce et l’émulsionner avec environ 100 gr de beurre –

Servir avec cèpes et bolets poêlés, salade à l’huile de noix – Présenter la sauce en saucière (ce qui lui évite de refroidir trop vite) -

 

 

 

Voir les commentaires

Très simples à réaliser, ces bonnets peuvent également être dressés en bûche pour le réveillon, en les alignant sur une base de biscuit ou de mousse.

Peut être aussi présentée en bûche glacée (voir fin de l'article)

Je les ai réalisés avec une mousse fruits rouges/insert fruits frais mais toutes les garnitures sont possibles (duos de mousses, inserts de coulis gélifiés etc ...) selon son goût.

INGREDIENTS POUR 12 PERSONNES

Pour le biscuit cuillère

5 oeufs

130 gr de sucre (100 g + 30 g)

100 g de farine

1 cuillère à soupe de vanille liquide

Pour le masquage du biscuit

1 petit blanc d'oeuf

150 g de sucre glace environ

1/2 jus de citron

Pour la mousse de fruits

400 g de fruits rouges surgelés

400 g de crème fraîche liquide entière (33% matières grasses)

50 g de lait

50 g de sucre

5 feuilles de gélatine

100 g de framboises environ

Pour le sirop de punchage

50 g d'eau

100 g de sucre

20 g d'eau de vie de framboise (ou de kirsch)

Pour le glaçage :

200 g de chocolat blanc

130 g de sirop de glucose

colorant alimentaire rouge

100 g de lait

5 feuilles de gélatine

Biscuit cuillère :

Clarifier les oeufs -

Monter les blancs en neige ferme en les soutenant à mi parcours avec 30 g de sucre - Réserver -

Blanchir les jaunes avec le sucre restant (100 g) en ajoutant la vanille liquide -

Quand le mélange est au ruban, ajouter la farine - bien mélanger puis ajouter les blancs en 2 fois en soulevant délicatement la masse pour ne pas la faire retomber -

Dresser le biscuit dans des moules de 7.5 cm de diamètre prélablement beurrés posés sur une feuille de papier sulfurisé -

Cuire 12 minutes à 200 degrés - Réserver -

Quand les biscuit sont froids, les couper tous à la même hauteur en s'aidant d'un gabarit (ici moule à tartelette).

Sirop de punchage :

Porter à ébullition l'eau avec le sucre - Laisser tiédir puis ajouter l'alcool (ou de l'arome) framboise -

"Puncher les biscuit avec le sirop framboise - Réserver -

Préparer la glace royale :

Dans un saladier, mélanger 1 blanc d'oeuf avec environ 150 g de sucre glace et un peu de jus de citron jusqu'à l'obtention d'un appareil légèrement ferme -

Enrober chaque disque de biscuit et laisser croûter -

LE BONNET DU PERE NOEL
LE BONNET DU PERE NOEL
LE BONNET DU PERE NOEL

MOUSSE DE FRUITS ROUGE :

Tremper la gélatine dans une grande quantité d'eau pendant environ 15 minutes -

Décongeler et mixer les fruits -

Dans une casserole, bouillir le lait avec le sucre - Ajouter la gélatine dans le lait bouillant, bien mélanger et ajouter les fruits rouges mixés - Laisser tiédir -

Quand le mélange est à environ 25 degrés, ajouter la crème fraîche montée et dresser immédiatement dans des moules "diamant" (on peut aussi utiliser des moules 1/2 sphères), souples en ajoutant quelques framboises dans chaque alvéole, dans la mousse - Congeler -

Préparer le glaçage rouge :

Tremper les feuilles de gélatine pendant environ 15 minutes -Bouillir le lait avec le glucose et le colorant alimentaire, ajouter la gélatine réhydratée et pressée - Verser sur le chocolat blanc haché finement - lisser au fouet et laisser tiédir -

Quand le glaçage est à 25 degrés (important, trop chaud il napperait mal), démouler les mousses de fruits, les poser sur une volette (grille) et les napper avec le glaçage - Laisser égoutter  puis placer les mousses sur les biscuits -

Les "Pompons" sont réalisés en glace royale (sucre glace + blanc d'œuf + jus de citron) -

Pour un dressage en buche, dresser le biscuit en grand rectangle d'une longeur adaptée au nombre de convives ( au lieu de cercles) et procéder comme ci-dessus.

BUCHE GLACEE

Préparer un grand rectangle de biscuit et le décorer avec la glace royale.

Au moment, poser dessus les bonnets congelés. Dans ce cas, les bonnets seront réalisés avec la même recette que la mousse, mais en n'utilisant que 2 feuilles de gélatine au lieu de 5.

NB: Dans le cas d'une mousse, la gélatine assure la tenue de l'entremet. Dans le cas d'une glace ou d'une mousse glacée, elle intervient comme stabilisant pour éviter les cristaux d'eau.

Glacer les bonnets congelés de la même façon et remettre au congélateur jusqu'à dégustation -

 

LE BONNET DU PERE NOEL
LE BONNET DU PERE NOEL
LE BONNET DU PERE NOEL

Voir les commentaires

LA BRIOCHE ROULEE

Bien respecter la mise en œuvre, gage de la réussite de cette recette

INGREDIENTS POUR 12 PETITES BRIOCHES

375 g de farine (T45 ou T55)

5 g de sel

35 g de sucre en poudre

20 g lait en poudre

250 g d'œufs (soit 5 environ)

15 g de levure fraîche (ou 1 sachet de levure sèche)

250 g de beurre doux en pommade (très mou)

Garniture (au choix de chacun) : Grué de cacao (éclats de fèves), raisins macérés, fruits confits hachés etc ...

1 jaune d'œuf battu avec un peu d'eau pour la dorure -

Sucre glace ou glaçage (au choix) pour la finition

MISE EN OEUVRE

Peser précisément tous les ingrédients -

Dans la cuve du batteur, mélanger ensemble la farine, le sel, le sucre et le lait en poudre -

Au bout d'1 minute, ajouter la levure délayée avec la moitié des œufs -

Bien mélanger -

Ajouter ensuite le reste des œufs et pétrir à vitesse moyenne jusqu'à ce que la pâte se détache des parois -

Ajouter le beurre et continuer à malaxer jusqu'à ce que la pâte soit brillante et souple, légèrement élastique -

Bouler et entreposer immédiatement au réfrigérateur, au moins 3 heures pour que la pâte se raffermisse grâce au beurre qu'elle contient.

Pendant que la pâte reprend corps, beurrer et fariner des cercles à entremet de 5 cm x 6 environ - Réserver les cercles au frigo -

LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE

Quand la pâte a repris corps ( 3 heures environ), la sortir du frigo et l'étendre au rouleau sur une épaisseur de 5 à 6 mm environ -

Couper, dans la longueur, des bandes de brioche de 1 cm moins large que la hauteur des cercles, sur une longueur de 2 fois leur périmètre  : Exemple : pour 1 moule de 5 x 6 cm, la bande de brioche sera d'environ 5 x 30 cm - { soit 5 = 6-1 et 30 = (5x3) 2 }

Garnir éventuellement les bandes de brioches avec la garniture choisie (ici éclats de fèves de cacao) puis rouler les bandes sur elles mêmes -

Poser les cercles beurrés et farinés sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laisser lever à température ambiante (aux alentours de 20 degrés, la pièce ne doit pas être trop chaude pour limiter la pousse) pendant 1 heure environ -

Quand la pâte dépasse d'environ 1 cm le haut des cercles, dorer au jaune d'oeuf battu avec un peu de lait ou d'eau -

Cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 175/180 degrés -

Démouler et saupoudrer de sucre glace (ou d'un glaçage) -

LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE
LA BRIOCHE ROULEE

Voir les commentaires

foie-gras-de-la-mer.jpg

Le foie de lotte se prépare comme le foie gras -

Doux et fondant, il se déguste sur des toasts grillés en entrée ou à l'apéritif et présente l'avantage d'être particulièrement bon marché - Il se congèle parfaitement -

On en trouve facilement et régulièrement chez les poissonniers (en tous cas en Vendée) mais vous pouvez aussi le commander .

 

INGREDIENTS

 

foie de lotte (environ 500 gr)

Sel -Poivre - Epices à pain d'épices

Fumet de poisson -

Lait

 

MISE EN OEUVRE

 

Laver rapidement les morceaux de foie -

Retirer délicatement les peaux -

Entreposer les foies dans un récipient et le couvrir de lait - Mettre au frigo 12 heures minimum -

Egoutter les foies -

Saler et poivrer les morceaux, ajouter un peu d'épices à pain d'épices, et les déposer sur un film alimentaire -

Rouler le film alimenatire en boudin( 1 ou plusieurs) d'environ 4 cm de diamètre -

Pocher ces boudins dans un fond de poisson à peine frémissant pendant 15 à 20 minutes environ -

 

Laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur toujours dans le film -

 

Déguster après 3 jours minimum avec des toasts de pain de mie grillés, un peu de jus de citron et un filet d'huile d'olive.

 

NB : Le foie de lotte présente naturellement un exudat d'huile légèrement orangée, c'est une preuve de fraîcheur et de qualité -

Voir les commentaires

chou-farci-1.jpg

Fondant et savoureux, le chou farci fait partie des recettes incontournables de l'hiver. Il se cuisine traditionnellement à la cocotte, à l'étuvée, mais il peut également être cuit au four ou à la vapeur.

Les mini légumes que l’on trouve facilement en ces périodes de fêtes, se prêtent à la préparation de portions individuelles.

 

INGREDIENTS pour 4 mini-choux (en fonction de la quantité de farce que vous incluerez dans le chou)

200 gr de chair à saucisse

100 gr de châtaignes déja cuites sous vide et hachées très grossièrement

3 cuillères à soupe d'Armagnac vieux

sel - Poivre -

3 oeufs

2 cuillères à soupe de chapelure -

1 gousse d'ail hachée finement

10 gr de cèpes secs (ou de champignons secs) réduits en poudre au robot coupe

Pour le bouillon de cuisson des choux (si vous optez pour une cuisson cocotte ) :

1 oignon

1 gousse d'ail écrasée

1 bouquet garni

2 carottes émincées

50 gr de lardons fumés -

Bouillon de volaille en quantité suffisante (1 litre environ) - huile de cuisson -

 

MISE EN OEUVRE

Laver soigneusement les mini légumes et les parer s'il y a lieu (retirer les feuilles détériorées)

Les poser sur un tamis de couscoussière et les cuire à la vapeur pendant 4 minutes pour les assouplir - Laisser refroidir chou-farci-7.jpg

Dans un batteur (crochet), mélanger intimement tous les ingrédients jusqu'à l'obtention d'un appareil homogène -chou-farci-6.jpg

Ouvrir délicatement les choux en écartant le maximum de feuilles et retirer les dernières feuilles du coeur - Poser le chou dans une assiette, sur une feuille de film alimentaire -chou-farci-3.jpg

A l'aide d'une petite cuillère, déposer un peu de farce entre chaque feuille, en commençant par le coeur - bien refermer la feuille sur lachou-farci-2.jpg chou-farci-5.jpgfarce et continuer jusqu'à la dernière feuille - Refermer le film alimentaire en aumonière -chou-farci-4.jpg

Dans une grande casserole, faire revenir dans un peu d'huile, l'oignon, les lardons, l'ail, les carottes émincées, le bouquet garni - Mouiller avec le bouillon - Poser les aumonières de choux dans la casserole et cuire à tout petit frémissement pendant 20 minutes environ -

Servir chaud avec un peu de bouillon de cuisson à part.

On peut aussi cuire les choux au four : dans ce cas ne pas les filmer mais les insérer dans des feuilles d'aluminium (papillottes), les poser sur un plat à four et les cuire environ 20 minutes à 200 degrés - Défaire les "papillottes" et servir les choux ouverts avec le jus de cuisson des papillottes -

Voir les commentaires

bavarois-de-foie-gras.jpgUne délicieuse entrée festive où le foie gras se décline de 3 façons différentes.

Pour 20 personnes :

Pour le dressage en verrine 
200 g de foie gras en dés

Pour le crémeux de foie gras :

200 g de foie gras mi cuit
12,5 cl de crème fraîche liquide
2 feuilles de gélatine (facultatif)
épices à pain d'épices
vieux Maury
sel, poivre
compotée de figues

Pour la "chantilly" de foie gras :
100 g de foie gras cru
10 cl de bouillon de volaille
10 cl de crème fraîche entière liquide à 33% de MG (très important pour que celà foisonne correctement)

Pour la gelée au vieux Maury :
10 cl de Maury (ici 20 ans âge)
2 feuilles de gélatine

 

Préparation : 10 mn

Cuisson : 0 mn

 

 

 

 1     Confection du crémeux de foie gras :
Couper le foie gras en morceaux, le laisser macérer environ 30 minutes dans un fond de Maury (juste mouillé) et les épices.
Mixer ensuite le foie avec la crème fraîche pour obtenir une crème onctueuse.
Rectifier l'assaisonnement si besoin.
Pour obtenir une texture plus ferme, on peut tiédir 1/3 de la crème, y dissoudre 2 feuilles de gélatine préalablement ramollies dans un saladier d'eau froide, la mélanger intimement au foie gras (mixer), puis incorporer délicatement le reste de crème foisonnée (montée en chantilly). C'est plus difficile à dresser -

 

 2     Préparer la chantilly au foie gras :
Tiédir le bouillon de volaille et y pocher quelques instants le foie gras.
Hors du feu, ajouter la crème fraîche et rectifier l'assaisonnement. Bien mixer (on peut même tamiser la préparation pour plus de sûreté.
Mettre au froid (congélateur) pendant 30 minutes (ou au réfrigérateur pendant 2 heures) puis monter au batteur en chantilly (il faut que la préparation soit bien froide).

 

 3     Confectionner la gelée au Maury. Tiédir le vin et y ajouter 2 feuilles de gélatine préalablement trempées et pressées. Laisser reposer à température ambiante (pour éviter que la gelée prenne avant de l'utiliser car elle doit être coulée dans les verrines)

 

 4     Dans une verrine, mettre un peu de compotée de figues, pocher du crémeux  (dresser avec une poche - ou avec une cuillère mais pour les grandes quantités la poche est plus rationnelle et plus rapide) , ajouter environ 1 cuillère à soupe de gelée Maury en huile et mettre au froid pour que la gelée reprenne corps.

 

 5     Couper environ 200 g de foie gras mi-cuit en dés, les disposer sur la gelée de Maury.

 

 6     Couvrir d'une quenelle de chantilly de foie gras, parsemer d'un peu d'épices. Servir avec un petit verre de Maury et un bon pain de campagne.

 

 

Voir les commentaires

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel (chocolatier confiseur et chef de cuisine) - Plus que des recettes, le partage et la transmission du savoir, du savoir-faire, de tours de main et d'astuces professionnels - "

Articles récents

Hébergé par Overblog