Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il s'agit d'un biscuit au chocolat garni de crème noix/armagnac puis taillé en forme de sabot ! La présentation change de la bûche. De nombreux types de biscuits, de crèmes de fourrage et de décors peuvent convenir.

Pour 8 personnes :

 

  15 oeufs + 12 jaunes

  1 litre de lait

  500 g de beurre

  100 g de cerneaux de noix hachés

  5 cl de porto (rouge)

  500 g de sucre cristal

  400 g de farine fluide

  75 g de cacao poudre

  25 cl de sirop de sucre de canne

  5 cl d'Armagnac

  100 g de chocolat noir

  10 cl de crème liquide

  25 g d'amandes hachées

  1 cuillère à soupe de vanille liquide

 

Préparation : 60 mn

Cuisson : 60 mn

Repos : 120 mn

Temps total : 240 mn

 

Biscuit au chocolat :

 

Blanchir 5 jaunes avec 70 g de sucre semoule. Ajouter 100 g de farine + 25 g de cacao poudre tamisés ensemble. Bien remuer.

 

Incorporer en 2 fois 5 blancs montés en neige ferme. Dresser à la poche sur du papier sulfurisé (douille de 10 mm), 1 plaque de 30x40 cm et cuire 10 minutes environ thermostat 7 (220°C).

 

Recommencer 2 fois.

 

 2     Faire la crème mousseline aux noix :

 

Faire une crème pâtissière avec 1 l de lait, 12 jaunes, 300 g de sucre, 100 gr de farine, la vanille liquide.

Laisser refroidir dans un cul de poule dans un bain-marie froid. Vanner régulièrement pour éviter la formation d'une croûte.

 

 3     A froid, mixer 500 g de beurre et ajouter petit à petit la crème pâtissière froide, 100 gr de noix hachées et le porto. Il faut battre longtemps (au moins 10 minutes) pour obtenir une crème mousseuse et légère sinon elle sera un peu lourde.

 

 4     Couper les feuilles de biscuits en 2 (2 morceaux de 20x30 cm), les puncher avec le sirop de sucre mélangé à l'Armagnac. Mettre une feuille de biscuit punché sur une plaque, le recouvrir d'une épaisse couche de crème aux noix, recouvrir d'une seconde feuille de biscuit et renouveler l'opération 5 fois. Il faut donner suffisamment de hauteur pour pouvoir ensuite réaliser la sculpture du gâteau.

 

Mettre au congélateur environ 1 heure pour le durcir. Il est IMPORTANT pour faciliter la découpe et la sculpture du biscuit d'avoir un gâteau très ferme, sinon il va s'écraser - Personnellement, je l'ai réalisé au couteau électrique pour prendre moins de risques.

 

 5     Lorsque le biscuit est suffisamment ferme, le découper en forme de sabot avec le couteau électrique ou un couteau à pain. S'aider éventuellement d'un modèle ou d'un gabarit.

Lorsque le sabot est réalisé, remettre le gâteau 1 heure au congélateur.

 

 6     Bouillir la crème fraîche, ajouter le chocolat et les amandes. Bien mélanger pour avoir un appareil homogène. Laisser tiédir et épaissir.

 

Sortir le gâteau du congélateur et l'enduire complètement de glaçage aux amandes (à l'aide d'un pinceau ou d'une spatule). Renouveler l'opération plusieurs fois si nécessaire.

On peut aussi faire une couverture à la glace royale ou à la meringue italienne aromatisée ou non. 

Un plus pourrait être, après de l'avoir masqué et entreposé au congélateur, de le pulvériser au pistolet/chocolat pour lui donner un aspect velouté.
 

Pour finir... Faire un décor au choix : ici roses en chocolat plastique noir (voir ma recette).

Couper en tranches pour servir 

 

 

 

Published by Gros bonbon tendre - PÂTISSERIE

commentaires

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel, chef de cuisine et chocolatier confiseur, qui souhaite permettre aux personnes venues à sa table d'hôtes d'y retrouver les recettes qui y sont servies, "

Articles récents

Hébergé par Overblog