Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHOCOLATS DE NOEL : LA BOUGIE/BONBONNIERE EN CHOCOLAT

 

 

Cette amusante bougie est en fait une bonbonnière que j'ai réalisée pour présenter de façon amusante les chocolats de Noël le moment venu. Elle peut aussi, bien entendu, être utilisée tout simplement comme décor de table ou comme photophore en dissimulant un led dans le pied -

INGREDIENTS pour une bougie

200 gr de Chocolat blanc type Galac ou "Fondant à pâtisser" -

Beurre de cacao Mycryo (Barry)

Chocolat plastique (à défaut pâte d'amande) rouge - (Pour le chocolat plastique, voir ma recette)

http://www.dauphingourmet.com/article-fleurs-en-chocolat-plastique-38452567.html

 

 

MISE EN OEUVRE

Fondre 200 gr de chocolat blanc au micro-onde - Procéder en plusieurs fois avec un micro-onde à demi-puissance.

Je vous recommande ce mode de fonte plutôt que le bain-marie, pour le chocolat blanc, car le bain-marie, souvent trop chaud, brule les protéines du  lait contenu dans le chocolat qui, alors, s'épaissit et fond très mal.bougie-chocolat-3.jpg

Laisser tiédir le chocolat jusqu'à ce qu'il atteigne 33 degrés et lui ajouter 2 gr de beurre de cacao (Mycryo) - Bien mélanger jusqu'à ce que le chocolat atteigne 29 degrés - Le conserver à cette température en posant le saladier dans un bain-marie à 30 degrés (pas plus).

Etendre le chocolat blanc sur une feuille de rhodoïd avec une spatule - Laisser épaissir quelques minutes et renouveler l'opération 2 fois pour que la couche de chocolat soit suffisamment épaisse. Tant que le chocolat est encore mou, rouler la feuille de rhodoïd sur elle-même pour former un tube aux dimensions souhaitées (ici 5 x 20 cm environ) et maintenir la feuille avec un peu de ruban adhésif - Laisser cristalliser définitivement au frais pendant 20 minutes environ - On peut, aussi, glissser la feuille de rhodoïd dans un tube pour le maintenir bien rond pendant la cristallisation -bougie-chocolat-2.jpg  

Pour former le tube j'ai utilisé une feuille de structure en plastique que j'ai réalisée en découpant le fond d'une boite alimentaire en plastique du supermarché -

Il existe de nombreuses boites et emballages alimentaires avec des motifs différents (alvéoles, picots, rayures ...) - L'avantage c'est que l'on peut se procurer des feuilles de structure à moindre coût -

Quand le chocolat a durci, retirer le plastique et dégager le tube de chocolat -

Verser un peu de chocolat blanc au point sur une feuille de papier sulfurisé, laisser légèrement épaissir et poser le tube de chocolat debout, dessus - Découper le chocolat à la base du tube pour réaliser le pied de la bougie -

Découper un second disque aux dimensions du tube qui sera utilisée pour obturer l'extrémité supérieure du tube - Ce "couvercle" ne sera pas collé car il permettra d'introduire des chocolats dans la bonbonnière -

DECOR SELON GOÜT :

Le bonnet est réalisé avec du chocolat plastique rouge, ainsi que le nez et le pompon (roulé dans de la noix de coco en poudre) -

Pour confectionner le nez, on peut utiliser également une demi-cerise confite -

Les yeux sont en sucre (produit de la marque Scrapcooking en magasins spécialisés)

La bouche est découpée avec une pointe de couteau chauffée et les joues sont réalisées avec du chocolat blanc moulé dans des moules à petits oeufs de Pâques -

Les "coulures" de bougie sont réalisées avec du chocolat blanc posé au cornet (ou à l'aide d'une poche munie d'une petite douille ronde) -

Si l'on utilise la bougie comme bonbonnière, les bonbons seront introduits avant d'obturer la bougie avec le second disque de chocolat et la pose du décor 'coulures" - Bien entendu, les coulures seront posées de façon à ne pas souder le disque de chocolat et ce dernier sera juste fixé avec une pointe de chocolat blanc afin de pouvoir ouvrir très facilement le tube --   

    Un autre modèle de bougie, plus simple.

-bougie-chocolat-4.jpg        

Published by Bernard DAUPHIN, - CHOCOLATS DE NOEL

commentaires

Didier Bétored 13/02/2017 10:43

Commencer par "MERCI" me semble une évidence !
Des cours, on en trouve, des conseils aussi, mais les incorporer à du rêve, tout en gardant la technique indispensable, vous faites vraiment très très fort !!!
Moi qui n'était que "noir", je tate du blance te du lait avec plaisir. Je venais pour des chocolats et je fantasme coupes pour salades de fruits, boite en chocolat pour mes chocolats, ...
Je revenais, une fois de plus, voir si je trouvais une réponse à pourquoi mon chocolat blanc ne fond pas bien : bingo, la réponse était déjà donnée !
On en arriverait à désirer la compilation de cette mine d'infos dans un joli livre ...
Bref, merci encore et bon courage

Bernard DAUPHIN 13/02/2017 17:18

Bonjour et merci !
La façon la plus rationnelle de travailler, si vous devez utiliser une grande quantité, ou plusieurs types de chocolats, consiste à mettre ces chocolats, par couleur, dans des récipients différents et à les placer, (idéalement la veille pour le lendemain) dans un four préchauffé à 50° - Au moment de les utiliser, il n'y a plus qu'à les mettre au point, ce qui se fait en quelques minutes, ou les laisser dans le four, en attente.
Un formulaire de contact, dans la zone "pages" vous permettra de me poser les questions en direct si besoin.
Cordialment

Gribouille 29/11/2016 07:01

Le bon lien est : http://www.dauphingourmet.com/2014/12/le-chocolat-plastique.html

Bernard DAUPHIN, 14/02/2017 12:41

Bonjour Didier,
Oui, vous pouvez laisser votre chocolat dans le four à 45/50 autant de temps que vous voudrez, sans soucis - Par contre, une fois mis au point, il faudra le surveiller et le remuer régulièrement car la couche supérieure, au contact de l'air refroidit vite et le chocolat épaissit.
Le jus de betterave contient de l'eau qui ne se marie pas avec le chocolat. Il cristallise de suite et devient ingérable -
La règle d'or : JAMAIS D'EAU DANS LE CHOCOLAT !
Il faut obligatoirement utiliser des colorants ou des arômes à l'huile, liposolubles sinon c'est la catastrophe assurée à tous les coups.
Vous en trouverez facilement sur le net (je vous conseille ARTGATO que je connais bien, voire MORA à Paris.
Vous trouverez de nombreuses recettes de ganaches et de chocolats différents sur mon blog (utilisez le moteur de recherche) et différentes façons de finir vos chocolats. J'ai mis quelques exemples où j'ai utilisé une seule recette de ganache noire à la vanille pour réaliser mes exemples :
Cela étant, avec un seul moule vous pouvez réaliser de nombreuses présentation selon que vos coques sont mono ou polychromes. Exemples aussi ci-après :

http://www.dauphingourmet.com/2014/11/la-finition-des-chocolats-de-noel.html

http://www.dauphingourmet.com/article-chocolats-de-noel-moule-ivoire-aux-noix-et-au-cafe-121096620.html


http://www.dauphingourmet.com/article-les-chocolats-coeurs-au-caramel-vanille-41370699.html

http://www.dauphingourmet.com/article-quelques-recettes-de-ganaches-pour-chocolats-maison-120334740.html

http://www.dauphingourmet.com/article-les-coupelles-en-chocolat-122566909.html

Cordialement

Didier B 13/02/2017 22:05

Si je comprends bien, on peut laisser les chocolats, fondus mais pas encore mis au point, un long moment "en l'état", c'est stable !
Même si je ne le ferai pas si longtemps à l'avance parce que je n'ai pas envie que ma chère et tendre me tire les oreilles pour gaspillage d'énergie, je retiens le conseil pour optimiser le temps que j'y consacre (et il y a une grosse marge de progression !!!).
Tant qu'à abuser de votre temps, j'ai encore une autre question (pour l'instant) :
Je tends à avoir une trentaine de recettes différentes et je n'ai pas autant de formes différentes dans mes moules. Je dois donc m'en resservir et je me sers de petites marques de chocolat blanc coloré (d'où mon interrogation précédente) pour retrouver mes parfums malgré des formes identiques. J'ai aussi le soucis de tenter de faire du 100% bio. Or, je n'ai trouvé en bio que du colorant hydrosoluble. J'ai testé ... les gens croient que l'effet "cristallisé" est frait exprès et le trouve joli mais moi, je sais bien que c'est juste un défaut oarce que le colorant en poudre ne s'est pas bien mélangé avec le chocolat fondu (ce qui est plutot normal ...)
J'ai tenté avec du pur jus de betterave : ça a l'air de plutôt bien fonctionné et la betterave ne se sent pas. Par contre, ça a décomposé mon chocolat ... tant que je n'aurai pas testé la fonte au four ou au micro onde, je ne saurai pas si ça vient des protéines de lait cramées au bain-marie ou si ça vient du colorant !
Donc, la question serait : auriez vous une alternative bio pour colorer ce fameux chocolat blanc (et pas seulement en rouge) ?
Merci d'avance

Gribouille 29/11/2016 06:57

Magnifique ! Je crois que je vais me laisser tenter et l'essayer pour ce Noël.
Par contre le lien pour le chocolat plastique ne fonctionne pas. Snif...
Merci pour toutes ces bonnes recettes.

Bernard DAUPHIN, 14/02/2017 13:27

https://www.amazon.fr/Colorant-chocolat-liposoluble-alimentaire-framboise/dp/B0085MRDQ4

https://www.artgato.com/fr/colorant-alimentaire/colorants-laque-chocolat.html



http://www.deco-relief.fr/category.php?id_category=84

https://www.deroche.fr/colorant-chocolat-laque-liposoluble-alimentaire-framboise-69.html


Didier B 13/02/2017 22:08

Houla, je viens de relire, un peu tard mon post précédent ... je ne vois pas de bouton "editer" ... Excusez donc les fautes grossières !

Bernard DAUPHIN 29/11/2016 07:33

Merci pour votre intervention
Cordialement

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel, chef de cuisine et chocolatier confiseur, qui souhaite permettre aux personnes venues à sa table d'hôtes d'y retrouver les recettes qui y sont servies, "

Articles récents

Hébergé par Overblog