750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Peut servir de décor à une bûche ou un entremet


INGREDIENTS 

  •   chocolat au lait
  •   chocolat noir
  •   chocolat blanc
  •   bombe de paillettes d'or alimentaire 24 carats (facultatif)

  • 1 - Fondre les chocolats et les mettre au point (voir mes différentes recettes sur cette technique).
 
  • 2     Remplir des moules de visage avec les chocolats. Pour réaliser des marbrures, on peut passer un chocolat au doigt puis verser un autre chocolat. Laisser cristalliser au réfrigérateur au moins 20 minutes. Démouler.
 
  • 3     Verser un peu de chocolat sur un film alimentaire puis le marbrer avec un autre chocolat. Poser un visage au centre et le recouvrir de film alimentaire en débordant largement. Tant que le chocolat est maléable, former le décor autour du visage en triturant le chocolat
    Laisser cristalliser avant de retirer le film alimentaire.
 
  • 4     Retirer le film alimentaire et passer un coup de bombe paillettes d'or 24 carats (facultatif).

 

Voir les commentaires

Il vous sera nécessaire pour le glaçage de vos éclairs, petits choux, pour réaliser de la nougatine confiseur.

Très simple à réaliser, il fait partie des produits indispensables  à conserver dans ses placards !

 

 

 

 

 

Il vous faudra :

1 kilo de sucre cristal
300 gr d'eau
100 gr de sirop de glucose


MISE EN OEUVRE  :

Mettre le sucre et l'eau dans une grande casserole (car le sucre monte en bouillant) et porter à ébullition -

 

 

 


Quand l'ébullition est atteinte, mettre le glucose et cuire entre 114°C (fondant souple) et 116°C (fondant plus dur) Si nécessaire, nettoyer les éclaboussures de sucre sur les bords de la casserole avec un pinceau trempé dans un peu d'eau froide (les particules de sucre risquent de brunir et colorer le sirop de sucre).

 

A la température souhaitée, mettre la casserole dans un bain d'eau froide.

 

Laisser refroidir dans la casserole jusqu'à 75°C.

 

 

  2     A 75°C, directement dans la casserole, mélanger au batteur à crochets (vitesse rapide au début puis moyenne ensuite) jusqu'à ce que le fondant fasse une masse blanche légèrement sableuse. Le sirop va d'abord s'opacifier assez rapidement puis va devenir franchement blanc.
A ce stade, le retirer de la casserole et le mettre sur un plan de travail - Le fraiser à la main comme une pâte à tarte jusqu'à ce que la masse soit homogène, lisse et souple. Il est possible de le réchauffer un peu au micro-ondes (quelques secondes) pour l'assouplir si nécessaire.

 

Stocker dans une boite hermétique au moins 3 jours car le fondant va "maturer" -
Cette étape est indispensable avant utilisation - Il se conserve au moins 1 an en boite hermétique (l'air le fait crôuter : je vous recommande de poser dessus un papier sulfurisé pour éviter le croûtage).

 

Si vous souhaitez réaliser un fondant à l'alcool  :

 

Mettre du fondant dans une casserole et ajouter 10% de son poids avec l'alcool désiré (kirsch, rhum, anisette, grand-Marnier, poire williams...).

 

Fondre doucement en remuant constamment avec une cuillère en bois sans dépasser 32°C (en trempant le dos du doigt, on ne sent ni chaud ni froid)-
Utiliser pour le glaçage en le faisant couler sur le gâteau, en l'étalant à la spatule ou au doigt -
Si le fondant est trop chauffé, il restera mat et ne brillera pas comme il se doit après refroidissement - S'il n'est pas chauffé, il ne durcira pas et restera poisseux - Si le fondant est trop épais, on peu le liquéfier avec un peu d'eau ou de sirop de fruit mais pas trop car le fondant ne doit pas être trop liquide pour obtenir un beau nappage.

 

 Fondant au chocolat pour éclairs :

 

Diluer un peu de cacao poudre dans un peu d'eau ou de sirop de sucre de canne et l'ajouter au fondant dans la casserole.

 

 

Fondant au café pour éclairs :

 

Ajouter un peu d'arome café ou du café très fort à base de café soluble.

 

 Fondants colorés :

 

Ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire, ..

 

 

Fondant aromatisé :

 

Ajouter l'arome désiré : orange, citron, amande amère, vanille, framboise, menthe etc ...

 

ATTENTION :
Pour le glaçage des gros gâteaux, il est nécessaire d'abricoter légèrement le gâteau au préalable pour obtenir une meilleur adhérence et un plus beau brillant du fondant.

On obtient également d'excellents résultats en diluant légèrement le fondant avec un peu de sirop jusqu'à consistance souhaitée avant enrobage - Dans tous les cas, ne jamais dépasser 32° car le fondant deviendrait mat. 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel (chocolatier confiseur et chef de cuisine) - Plus que des recettes, le partage et la transmission du savoir, du savoir-faire, de tours de main et d'astuces professionnels - "

Articles récents

Hébergé par Overblog