750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

La pleine saison des cerises au jardin où nous récoltons plusieurs variétés !

2 versions - avec ou sans pâte - de ce délicieux dessert, facile à réaliser -

INGREDIENTS POUR 8 PORTIONS (ou 2 cercles de 16 x 3.5 cm)

2 x 300 g de cerises de variétés assorties (ici bigarreaux blanches, et rouges) - On peut mélanger des variétés douces et des variétés acides (cerises Montmorency par exemple)

 

Pour l'appareil à clafoutis :

4 oeufs moyens

150 g de sucre cristal

45 g de maïzéna

Marasquin ou kirsch en quantité suffisante - Les quantités peuvent varier en fonction des goûts de chacun

L'alcool peut être remplacé par quelques goutte d'arome "amande amère" -

500 g de lait

Pour la meringue italienne :

75 g de blancs d'oeufs

125 g + 25 g de sucre cristal

1 sachet de sucre vanillé

50 g d'eau

Pour le clafoutis avec pâte sucrée :

250 g de farine

1 oeuf moyen

140 g de sucre glace

115 g de beurre

2 g de sel

 

MISE EN OEUVRE 

Si vous optez pour un clafoutis avec pâte ;

Mettre tous les ingrédients dans le bol du batteur (avec la feuille) et mélanger jusqu'à l'obtention d'un appareil homogène - Ne pas trop travailler la pâte qui deviendrait dure -

Filmer au contact et stocker au réfrigérateur environ 1 heure avant l'emploi -

Après repos, foncer 2 cercles à tarte de 16 cm x 3.5 de hauteur avec la pâte sucrée, cuire à blanc avec des billes de métal ou des légumes secs dans un four préchauffé à 180/200°C --

Réserver -

PREPARATION DES CERISES :

Selon les écoles, le clafoutis peut être réalisé avec de cerises entières ou des cerises dénoyautées -

Personnellement, les clafoutis devant être dégustés par des enfants, j'ai opté pour des cerises dénoyautées -Laver les cerises et les dénoyauter si cette option a été choisie -

Pour dénoyauter les fruits, je préfère travailler à "l'ancienne" -

J'utilise une fourchette à fondue dont j'ai tordu la fourche, ce qui permet de ne pas transpercer les fruits comme le font les dénoyauteurs du commerce - L'opération peut se réaliser également ave la boucle d'une épingle à nourrice - Moins rapide qu'avec un appareil automatique, mais les fruits restent intacts ! -

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réaliser l'appareil à clafoutis -

Dans un saladier (ou le bol du batteur) fouetter les oeufs avec le sucre pour les faire mousser, ajouter la maïzéna, l'alcool et le lait - Réserver -

Disposer et répartir les cerises dans des ramequins individuels, ou les fonds de tartes précuits, en mélangeant les couleurs des fruits -

Verser dessus l'appareil à clafoutis, en recouvrant les fruits -

Cuire à la couleur dans un four préchauffé à 180/200° - La durée de cuisson dépend de l'épaisseur et de la quantité de l'appareil versé - Il peut aller de 20 minute environ à 35/40 minutes - 

Laisser refroidir -

 

 

 

 

 

 

 

Pendant que les clafoutis refroidissent :

Dans une casserole, cuire à 121°, 125 g de sucre avec 50 g d'eau -

Pendant que le sirop cuit, monter 2 blancs en neige en les soutenant à mi-parcours avec 1 sachet de sucre vanillé et 25 g de sucre supplémentaire -

Laisser tourner le batteur puis verser le sirop bouillant, en filet, sur les blancs - Ne pas verser trop de sirop en même temps, ce qui risquerait de faire retomber les blancs -

Laisser tourner le batteur jusqu'à complet refroidissement de l'appareil -

Dresser la meringue italienne sur les clafoutis (poche à douille, palette ...) et colorer (four, chalumeau, salamandre ...)

Au moment du service, saupoudrer d'un peu de sucre glace -

Décor au choix : ici morceaux de cerises confites - Feuilles de mélisse - 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

follain 19/06/2021 14:09

merci bcp

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel (chocolatier confiseur et chef de cuisine) - Plus que des recettes, le partage et la transmission du savoir, du savoir-faire, de tours de main et d'astuces professionnels - "

Articles récents

Hébergé par Overblog