Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La rousquille (ou rosquille) est une spécialité traditionnelle catalane présente des deux côtés de la frontière franco-espagnole. C'est un « petit » biscuit rond et tendre de 6 à 8 cm de diamètre et 2 à 3 cm d'épaisseur, en forme de couronne, aromatisé à la vanille, au citron ou à l'anis et fondant dans la bouche.

Un pâtissier d’Amélie-les-Bains, Robert Seguela, aurait eu l’idée en 1810 de les enrober d’un glaçage de sucre et de remplacer le citron par de l'anis, recette à l'origine de la rousquille moderne.

Recette du CFA Perpignan -

INGREDIENTS POUR 40 BISCUITS ENVIRON

On peut réduire toutes les proportions par 2 pour une quantité moindre de biscuits

800 g de Farine (T45 ou T 55)

80 g de Sucre inverti (à défaut, utiliser du miel crémeux, qui est du sucre inverti naturel) - Le sucre inverti apporte du moelleux au biscuit et évite son dessèchement trop rapide -

160 g de Sucre cristal

125 g de beurre doux (très mou)

125 g de beurre 1/2 sel très mou (à défaut utiliser du beurre doux et ajouter 4 g de sel)

4 œufs entiers

125 g de miel crémeux

12 g de graines d'anis

15 g de levure chimique (1 1/2 sachet de 10g)

2 zestes de citrons jaunes

POUR LA MERINGUE D'ENROBAGE

3 blancs d'œufs

400 g + 90 g d'eau

1 kg de sucre

1 c à café de crème de tartre (à défaut, le jus de 1 citron jaune)

1 zeste de citron jaune râpé

MISE EN OEUVRE

Dans la cuve du batteur, mettre le sucre, le sucre inverti, le miel, le(s) beurre(s), et éventuellement le sel.

Crémer à vitesse moyenne et obtenir un appareil homogène.

Tamiser ensemble la farine et la levure chimique, puis ajouter les graines d'anis et les zestes de citron râpés -

Ajouter le mélange de farine au mélange de beurre et mélanger au crochet jusqu'à l'obtention d'un sable grossier -

Ajouter les oeufs 1 par un et pétrir rapidement la pâte qui doit être homogène.

Etaler la pâte entre 2 feuilles de film alimentaire sur une épaisseur de 2 cm environ, entreposer au réfrigérateur pendant 1 heure -


 

LES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNE

Sortir la pâte du réfrigérateur et la fraser rapidement pour l'assouplir -

Fleurer le plan de travail avec un peu de farine et étendre la pâte sur une hauteur de 2 cm en vous aidant d'un gabarit (ici, j'ai utilisé simplement un cercle à tarte de 2 cm de hauteur)

Détailler la pâte avec un emporte pièce (ici cercle à mousse de 6 cm) puis ajourer le centre avec un emporte pièce de 2 cm (ici douille ronde)

Déposer les biscuits en quinconce sur la plaque de cuisson recouverte d'un papier sulfurisé - Cette disposition permet une meilleure répartition de la chaleur de cuisson -

Cuire les rousquilles dans un four préchauffé à 200 degrés pendant 18 minutes environ - A la cuisson, les biscuits s'étalent légèrement et on obtient des gâteaux de 75 mm de diamètre de diamètre sur 3 cm de hauteur environ -

Refroidir sur grille avant d'enrober -

LES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNE
LES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNE

NB : Pour obtenir des rousquilles plus moelleuses, je vous conseille de laminer à 1.5 cm (au lieu de 2 cm), d'utiliser des cercles de 75 mm de diamètre et de laisser la pâte à l'intérieur des cercles beurrés et farinés - Ainsi, la pâte qui ne pourra pas s'étaler à la cuisson, va "pousser" en hauteur et donner un biscuit de mêmes dimensions que ci-dessus mais plus moelleux et plus aéré -

MERINGUE D'ENROBAGE

Cuire le sucre (1 kg) avec 400 g d'eau jusqu'à 117/118 degrés - Pour enrober les biscuits, on utilise une grande quantité de meringue ce qui garantit le moelleux dans la durée de la conservation -

Pendant la cuisson du sucre, monter au batteur 3 blancs d'oeufs mélangés à la crème de tartre ou à 1 jus de citron et 90 g d'eau -

Quand le sucre est cuit, l'ajouter en filet aux blancs et continuer de battre à pleine vitesse jusqu'à ce que la meringue épaississe - (de liquide au départ elle épaissit assez rapidement en refroidissant)

Quand la meringue a épaissi (mais est encore tiède), retirer la cuve du batteur et ajouter 1 zeste de citron râpé - Bien mélanger à la "Maryse". Ce mélange manuel, à la fin du foisonnement de la meringue, va uniformiser et homogéniser la meringue et la "débuller" -

Tremper chaque gâteau complètement dans la meringue à l'aide d'une fourchette (j'ai utilisé une fourchette à tremper pour les chcolats), tapoter pour enlever l'excédent, éventuellement retirer le surplus se trouvant dans le centre du gâteau, racler le gâteau sur le bord de la cuve, et entreposer sur une plaque de cuisson -

Laisser croûter 24 heures à température ambiante (ou sécher 2 heures dans un four à 40 degrés) et conserver au sec -

LES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNE
LES ROUSQUILLES A L'ANCIENNELES ROUSQUILLES A L'ANCIENNE

Published by Bernard DAUPHIN, - PÂTISSERIE

commentaires

regis 18/11/2016 18:15

bonjour chef, si j'ai bien compris on monte les blancs avec 90g d'eau...et sur vos photos la meringue parait liquide( meringue italienne), est ce grace a l'eau ou a autre chose ? merci de votre réponse et encore merci pour vos supers recettes.

Bernard DAUPHIN 18/11/2016 18:23

Bonjour,
L'eau est destinée à liquéfier la meringue d'enrobage qui, sinon, serait trop ferme et napperait mal.
Cordialement

Martine 18/11/2016 15:45

Bjr, vs dites que l'on peut remplace le sucre inverti par du miel , peut on le faire aussi pour avoir la pate dun biscuit plus moelleux . Merci davance et aussi un grand merci pour toutes vos richesses ...cewt un bonheur ce que vs ns offre

Bernard DAUPHIN 18/11/2016 16:40

Bonjour Martine,
Le sucre inverti et le miel permettent d'obtenir des pâtes moelleuses qui se dessèchent moins vite - On emploie en général 30% d'inverti par rapport au poids du sucre, en remplacement d'une partie de ce dernier (notamment pour les brioches industrielles) - Vous pouvez sans soucis remplacer l'inverti par le miel (attention cependant au goût qui peut être modifié, l'inverti ayant un goût neutre)
Cordialement

Le blog de Bernard DAUPHIN

Le blog de Bernard DAUPHIN

"Le Blog d'un ex-professionnel, chef de cuisine et chocolatier confiseur, qui souhaite permettre aux personnes venues à sa table d'hôtes d'y retrouver les recettes qui y sont servies, "

Articles récents

Hébergé par Overblog